Photo d'illustration: VNA

Le Département général des douanes du Vietnam a déclaré que les recettes d'exportation de poivre avaient grimpé de 47% en un an pour atteindre 719 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2021, principalement en raison de la hausse des cours mondiaux.

L'Association des producteurs de poivre du Vietnam (VPA) a estimé que 230.000 tonnes avaient été exportées de janvier à fin octobre, rapportant environ 800 millions de dollars.

Selon le Département de l'import-export du ministère de l'Industrie et du Commerce, les importations de poivre de la plupart des marchés clés ont augmenté au début de 2021, à l'exception de la Chine qui n'a acheté que 41.000 tonnes de janvier à septembre, en baisse de 7,2% sur un an. Par conséquent, sa demande d'importation devrait monter en flèche plus tard cette année, exerçant ainsi un impact positif sur les prix à l'exportation du poivre du Vietnam.

Notamment, la part du Vietnam dans les importations chinoises de poivre est passée de 25,66% au cours des neuf premiers mois de 2020 à 30,54% au cours de la même période cette année.

Cependant, la VPA a déclaré que les stocks au Vietnam pour les deux derniers mois de 2021 n'étaient pas élevé, estimés à environ 25.000-30.000 tonnes disponibles pour l'exportation. Avec des prix à l'exportation d'environ 4.000 dollars/tonne, les revenus générés pourraient atteindre environ 100 millions de dollars ou plus au cours des deux derniers mois de l'année. 

CPV/VNA