La 55e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN s’ouvre au Cambodge

Mercredi, 03/08/2022 17:00
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bui Thanh Son, a participé à la 55e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-55) qui s’est ouverte à Phnom Penh, au Cambodge.

Le Vietnam est un membre "responsable et actif" de l’ASEAN

Le Vietnam à la réunion ministérielle des AE de la coopération Mékong-Ganga

La réunion des hauts officiels de l'ASEAN à Phnom Penh

leftcenterrightdel
La 55e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN. Photo: Baoquocte 

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bui Thanh Son, a participé mercredi 3 août à la 55e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-55) qui s’est ouverte à Phnom Penh, au Cambodge.

S’adressant à la cérémonie d’ouverture, le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen a rappelé les 55 ans d’histoire de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et ses réalisations supérieures aux attentes, faisant de l’Asie du Sud-Est une région de coopération, de développement et de confiance.

Il a souligné les incertitudes régionales et mondiales causées par les impacts multidimensionnels du Covid-19, les tensions entre les grands pays et les crises au Myanmar et en Ukraine.

Des défis non traditionnels, tels que les changements climatiques, les catastrophes naturelles, la sécurité énergétique et la sécurité alimentaire, ont mis à rude épreuve l’ASEAN et la région dans son ensemble, selon le Premier ministre.

Plus que jamais, l’ASEAN doit s’unir, promouvoir sa centralité et s’efforcer de construire une communauté cohésive, inclusive et coopérative dans l’esprit de "l’unité dans la diversité", a-t-il appelé.

Avec la devise "ASEAN: Relever les défis ensemble", le bloc régional doit montrer son engagement à surmonter ensemble les difficultés, en particulier en stimulant la reprise post-épidémie, en mettant en œuvre le Partenariat économique global régional (RCEP) et en finalisant un Code de conduite en Mer Orientale (COC) qui soit efficace et conforme aux lois internationales, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982, a-t-il déclaré.

Il a appelé l’ASEAN à renforcer la coordination dans la réponse aux changements climatiques et à la dégradation de l’environnement, à envisager la mise en place d’un accord vert de l’ASEAN et à tirer pleinement parti du RCEP.

Peu avant la cérémonie d’ouverture, le ministre Bui Thanh Son et ses homologues des pays de l’ASEAN ont rendu une visite de courtoisie au Premier ministre Samdech Techo Hun Sen.

Il a également eu une rencontre avec le vice-Premier ministre cambodgien et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Prak Sokhonn, au cours de laquelle les responsables ont discuté de la manière dont les deux parties peuvent se coordonner pour organiser avec succès l’événement.

Parlant de la manière d’intensifier l’amitié et le partenariat de longue date entre les deux pays, ils ont convenu de renforcer davantage les liens en maintenant et en augmentant l’échange de délégations et de réunions de haut niveau, ainsi que des mécanismes de coopération globaux. Le Vietnam et le Cambodge visent à atteindre plus de 10 milliards de dollars d’échanges commerciaux cette année.

Les deux pays prévoient d’organiser diverses activités au cours de l’Année de l’amitié Vietnam-Cambodge 2022 pour marquer le 55e anniversaire des relations diplomatiques et renforcer leur partenariat dans les domaines de la défense-sécurité, de l’agriculture, de l’éducation et de la formation, du tourisme et des échanges populaires./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation