Le Plan d’action du CLMV 2023-2024 adopté au Cambodge

Samedi, 17/09/2022 11:39
Le Plan d’action du CLMV pour la période 2023-2024 a été approuvé à Siem Reap lors de la 14e réunion des ministres de l’Économie du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam (CLMV-EMM 14).

Le Vietnam, le Laos et le Cambodge promeuvent la coopération dans la défense

Le Cambodge appelle au renforcement de la coopération entre les membres de l'ASEAN

Le Vietnam à la 7e réunion des ministres des AE de la Coopération Mékong-Lancang

leftcenterrightdel
Le ministre de l'Industrie et du Commerce Nguyen Hong Dien préside la conférence. Photo: Congthuong 

Le Plan d’action du CLMV pour la période 2023-2024 a été approuvé lors de la 14e réunion des ministres de l’Économie du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam (CLMV-EMM 14), qui s’est tenue le 16 septembre au cadre de la 54e réunion des ministres de l’Économie de l’ASEAN (AEM-54) dans la province cambodgienne de Siem Reap sous la présidence du ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Nguyên Hông Diên.

Les délégués se sont concentrés sur la discussion de la situation économique, commerciale et des investissements dans les quatre pays; l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan d’action CLMV pour la période 2021-2022.

Les hauts officiels économiques des quatre pays (SEOM CLMV) ont été chargés de coordonner activement et de recueillir les propositions liées aux projets de coopération des ministères, secteurs et agences concernés, et de les envoyer au Secrétariat de l’ASEAN pour inclusion dans le Plan d’action.

Dans son allocution, le ministre Nguyên Hông Diên, qui est également chef de la délégation vietnamienne à l’AEM-54, a salué l’ajout de l’économie numérique comme domaine de coopération dans le Plan d’action, affirmant qu’il s’agit d’une nouvelle tendance de développement de la région et du monde qui suscite l’intérêt de nombreux pays.

L’économie numérique aidera les entreprises au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam, en particulier les petites et moyennes entreprises, à passer à de nouveaux modèles commerciaux, à réduire les coûts, à améliorer l’efficacité commerciale et à accroître l’accès aux clients et aux marchés, a-t-il déclaré.

La délégation vietnamienne a également annoncé que le Vietnam continuera à soutenir les stands du Cambodge, du Laos et du Myanmar dans un certain nombre de grandes foires et expositions internationales organisées par le Vietnam; et à maintenir ses programmes de bourses pour les étudiants de ces pays.

Le Vietnam a également proposé aux quatre pays de renforcer leur coopération, de faciliter les relations commerciales et de supprimer les obstacles et les barrières afin d’améliorer encore les échanges commerciaux.

Il a également souligné la nécessité pour les pays de se soutenir mutuellement dans la mise en œuvre effective des accords de libre-échange (ALE) auxquels ils sont parties, contribuant ainsi à la réalisation des avantages apportés par les ALE; à renforcer les chaînes d’approvisionnement régionales et à aider la communauté des entreprises.

Une autre discussion clé de la réunion a été l’adoption d’un Plan d’action sur la mise en œuvre du Cadre de développement CLMV.

Après plus de deux ans de travail, les pays se sont mis d’accord sur le contenu du document, en particulier le Plan d’action avec plus de 150 activités de coopération qui seront mises en œuvre de 2023 à 2030 pour développer des domaines importants et promouvoir la coopération entre les quatre pays, visant à faciliter les investissements, la coopération douanière et commerciale, le développement du système financier, les ressources humaines, l’agriculture et le tourisme.

Les participants ont convenu de confier à SEOM CLMV la coordination avec les organes, ministères et secteurs concernés de chaque pays pour mettre en œuvre rapidement les activités et projets de coopération dans le Plan d’action, contribuant à la réalisation de l’objectif de développer les quatre pays en pays à revenu intermédiaire supérieur d’ici 2030, et de faire le groupe un centre des affaires progressiste dans la région et le monde.

Les représentants du Secrétariat de l’ASEAN ont souligné que les quatre pays doivent continuer à coopérer les uns avec les autres pour mettre en œuvre des projets de coopération dans les temps à venir; soutenir les entreprises dans la transformation numérique et l’application des hautes technologies dans la production industrielle; encourager la participation du secteur privé ; et veiller à ce que les chaînes d’approvisionnement et de valeur dans la région ne soient pas interrompues.

Le ministre Nguyên Hông Diên a remercié le Cambodge, le Laos et le Myanmar, ainsi que le Secrétariat de l’ASEAN pour leur soutien actif et leur coopération étroite avec le Vietnam, aidant le pays à remplir son rôle de président du mécanisme de coopération économique CLMV en 2022.

Il a également félicité le Cambodge pour avoir accueilli le mécanisme de coopération économique CLMV en 2023, exprimant sa conviction que le Cambodge assumera avec succès ce rôle.

Initié par le Vietnam en 2010, le mécanisme CLMV-EMM vise à renforcer davantage les relations économiques et commerciales entre les pays CLMV, à coordonner plus étroitement les activités des forums sous-régionaux, régionaux et internationaux; réduire l’écart de développement entre les quatre pays et les autres pays membres de l’ASEAN et accélérer la mise en œuvre des accords conclus lors des sommets CLMV./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation