Vietnam - France: Promouvoir la coopération pour la résilience climatique des villes du Centre-Nord du Vietnam

Vendredi, 27/05/2022 20:39
Le projet «infrastructure urbaine résiliente au climat dans quatre provinces du Centre-Nord du Vietnam» (CRUIV) visant à diminuer la vulnérabilité aux aléas climatiques de cinq villes.

La cérémonie pour lancer l'assistance technique du projet «infrastructure urbaine résiliente au climat dans quatre provinces du Centre-Nord du Vietnam». Source: Ambassade de France au Vietnam

Le gouvernement vietnamien, quatre provinces du Centre-Nord du Vietnam, l'Union européenne (UE) et l'Agence française de développement (AFD) ont organisé le 27 mai une cérémonie pour lancer l'assistance technique du projet «infrastructure urbaine résiliente au climat dans quatre provinces du Centre-Nord du Vietnam» (CRUIV) visant à diminuer la vulnérabilité aux aléas climatiques de cinq villes.

L'événement de lancement - auquel ont assisté S.E. Nicolas Warnery, ambassadeur de France au Vietnam, et S.E. Giorgio Aliberti, ambassadeur de la délégation de l'Union européenne au Vietnam - marque le début d'une coopération étroite entre les partenaires du projet, non seulement pour assurer la réussite de la mise en œuvre du projet, mais aussi pour renforcer la durabilité des opérations et la capacité des autorités locales à répondre au changement climatique.

Cofinancé conjointement par une subvention de 5 millions d'euros de l'Union européenne (UE), un prêt de 123 millions d'euros de l'Agence française de développement (AFD) et 28 millions d'euros de budgets provinciaux, le projet CRUIV profitera à cinq villes régionales du centre-nord du Viêt Nam: Phat Diem dans la province de Ninh Binh, Ngoc Lac dans la province de Thanh Hoa, Hoang Mai dans la province de Nghe An, Huong Khe et Thach Ha dans la province de Ha Tinh. L'objectif principal est d'accroître la résilience face aux conséquences des catastrophes naturelles et à l'influence croissante du changement climatique.

Les questions d'adaptation et d'atténuation sont au cœur des priorités du gouvernement vietnamien, dans un pays très exposés aux conséquences du changement climatique. Bien que le gouvernement vietnamien alloue déjà des ressources substantielles à ces questions, les défis sont grands et le soutien international, tel que celui du gouvernement français et de la délégation de l'UE, est absolument nécessaire.

Dans le secteur urbain, les défis du changement climatique se conjuguent à ceux d'une croissance rapide. Dans l'ensemble du Viêt Nam, la population urbaine devrait passer de 37 millions de personnes en 2020 à 47 millions en 2030 et, comme l'accès aux services de base - assainissement, drainage et qualité de l'eau- reste faible dans les villes régionales, il est urgent d’améliorer ces infrastructures. Il est également impératif de renforcer les capacités des villes en matière de gestion de projets, d'exploitation des infrastructures urbaines et de gestion urbaine pour la résilience climatique.

Le composante investissement du projet CRUIV fournira des infrastructures urbaines indispensables pour le drainage, la protection contre les inondations, l'assainissement, l'approvisionnement en eau et les déchets solides. En parallèle, l'assistance technique soutiendra la durabilité du projet en renforçant les capacités requises pour l’exploitation et la maintenance continues des stations de traitement des eaux usées et d'autres installations. Elle améliorera aussi le niveau de compréhension des impacts potentiels du changement climatique dans ces villes, et fournira aux autorités locales des formations, outils et conseils sur la planification des investissements et la gestion urbaine.

L'ambassadeur de l'Union européenne au Viêt Nam, Giorgio Aliberti, a déclaré: « Ces dernières années, de nombreuses régions du centre du Viêt Nam ont été gravement touchées par des inondations et des tempêtes, entrainant des pertes humaines et matérielles considérables dans les communautés rurales et les villes. Alors que les villes continuent de s'étendre, l'adaptation au changement climatique est cruciale pour la durabilité. Si l'investissement dans de nouvelles infrastructures urbaines dans le cadre du projet CRUIV sera essentiel pour renforcer la résilience, il en sera de même pour le renforcement des capacités. En s'engageant auprès des administrations locales, les activités du projet amélioreront la durabilité à long terme en renforçant la capacité de coordination et de communication, en  développant des systèmes d'information et de gestion des risques, et en soutenant les opérations et la maintenance.

Cela s'inscrit pleinement dans les priorités de l'UE en matière de villes durables". Hervé Conan, directeur de l'AFD au Vietnam, a ajouté: «Ce projet est aligné avec la stratégie de l'AFD au Vietnam, qui vise à soutenir la mise en œuvre de l'Accord de Paris, en particulier en renforçant la résilience des villes et territoires vulnérables, et à soutenir les engagements pris par le Vietnam lors de la COP26. La combinaison d’un prêt de l'AFD avec une subvention de l'UE est un atout essentiel pour la réussite du projet et la pérennité des infrastructures urbaines.»


CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation