Photo d'illustration: VNA

Au cours des deux premiers mois de l’année, les exportations de la mégapole du Sud (pétrole brut compris) ont atteint près de 8 milliards de dollars, soit une progression de 25,1% en un an. Sans le pétrole brut, ce chiffre est de plus de 7,6 milliards de dollars (+26,5%).

Les importations de Ho Chi Minh-Ville ont connu une hausse mensuelle de 15,2% pour s’élever à plus de 5,85 milliards de dollars en février. Le montant total des deux premiers mois de l'année est de 10,92 milliards de dollars, +53% en un an.

Le plus grand marché d'exportation de la ville pour janvier et février a été la Chine, qui a représenté 23,2% du total des exportations avec 1,8 milliard de dollars, devant les États-Unis, le Japon et la République de Corée.

CPV