Le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hô Chi Minh-Ville Nguyen Van Nên (à droite) et président de l'Assemblée nationale de la République de Corée Park Byeong-seug. Photo: VNA


Se félicitant du développement du partenariat stratégique Vietnam-République de Corée, il a déclaré que les liens entre Hô Chi Minh-Ville et la République de Corée ainsi que ses localités et partenaires se sont développés ces dernières années.

M. Nguyên Van Nên a souhaité que la visite du président de l’Assemblée nationale sud-coréenne contribue à propager l’image de la ville en tant que destination de confiance pour les investisseurs sud-coréens.

Selon lui, il y a un énorme potentiel pour le développement de la coopération décentralisée. La ville recherche des partenaires et des ressources pour plusieurs domaines au cours des cinq prochaines années, tels que le traitement des eaux usées et des déchets solides, la prévention des inondations, le développement urbain intelligent et le développement des centres financiers.

Il a exprimé l’espoir que, grâce à son expérience, la République de Corée pourrait aider la ville à former sa main-d’œuvre dans les domaines des technologies de l’information, de l’intelligence artificielle, des soins de santé, du tourisme, de la gestion urbaine, de l’automatisation et de la logistique.

Pour sa part, M. Park Byeong-seug a déclaré que la République de Corée considère Hô Chi Minh-Ville comme un axe de connectivité internationale pour renforcer davantage les liens entre les deux nations.

Comme la République de Corée est performante dans l’informatique et l’intelligence artificielle, les localités et les entreprises sud-coréennes sont prêtes à coopérer avec la ville dans ce domaine, a-t-il déclaré.

Le dirigeant sud-coréen a également remercié les autorités municipales d’avoir créé des conditions favorables pour accueillir à nouveau les experts et les investisseurs sud-coréens au milieu de la pandémie de Covid-19.

Il leur a suggéré d’offrir plus de soutien à la communauté sud-coréenne à Hô Chi Minh-Ville, en particulier aux entreprises et aux investisseurs sud-coréens pour y faire des affaires à long terme.

La mégapole du Sud a jusqu’à présent établi des liens de coopération avec sept localités sud-coréennes. La République de Corée est désormais également le troisième investisseur de Hô Chi Minh-Ville.

Dans la matinée du même jour, M. Park Byeong-seug et sa délégation ont visité plusieurs établissements économiques de la République de Corée dans la province de Dông Nai et rencontré des représentants de la communauté sud-corénne à Hô Chi Minh-Ville./.

CPV/VNA