Les informations marquantes du 28 septembre

Mercredi, 28/09/2022 20:30
9 mois: Les investissements vietnamiens à l'étranger se concentrent toujours dans l’industrie manufacturière; ... sont parmi des informations marquantes du 28 septembre

9 mois: Les investissements vietnamiens à l'étranger se concentrent toujours dans l’industrie manufacturière
Au cours des 9 premiers mois de 2022, les entreprises vietnamiennes ont investi à l'étranger près de 398,3 millions d’USD, principalement dans l’industrie manufacturière.

leftcenterrightdel
Photo d'illustration/internet  

Selon le ministère du Plan et de l'Investissement, au cours des 9 premiers mois de 2022, les entreprises vietnamiennes ont investi à l'étranger près de 398,3 millions d’USD, soit 69,6% du total à la même période de 2021.

 Plus de 347,3 millions USD proviennent de 80 projets nouvellement autorisés, soit 2,31 fois plus en un an.
 
De plus, il y a eu 15 fois des projets d’ajustement du capital avec un total supplémentaire de plus de 50,9 millions d’USD, soit 12% du montant à la même période de l’année précédente.
 
En particulier pour les entreprises à capitaux publics, les investissements additionnels se sont élevés à 10,75 millions de dollars, représentant 2,7% du total.
 
Vingt-quatre pays ont reçu des investissements du Vietnam en 9 mois, en tête le Laos avec 66,42 millions d’USD, puis Singapour, près de 41,5 millions, devant les États-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas.
 
Les investisseurs vietnamiens se sont intéressés à 13 industries, en tête l’industrie manufacturière avec 11 nouveaux projets cumulant plus de 291,6 millions d’USD, devant la banque, la finance et l’assurance avec plus de 35,3 millions dans 4 projets. Viennent ensuite la vente en gros et de détail, l’exploitation minière, l’agriculture, la sylviculture et la pêche.
 
Au 20 septembre, le Vietnam comptait 1.584 projets d'investissement à l’étranger avec un montant total de plus de 21,6 milliards d’USD, dont 139 d'entreprises à capitaux publics qui ont cumulé près de 11,6 milliards d’USD, soit 53,6% du total.

---

La position montante du Vietnam dans la chaîne d'approvisionnement
Le fait que les groupes multinationaux augmentent leur production au Vietnam montre que le pays est de plus en plus impliqué dans la chaîne de valeur mondiale.


Photo d'illustration/VTV 

Dans un contexte de pression inflationniste mondiale et de hausse des prix de l'énergie, la plupart des organisations internationales et des experts économiques étrangers sont optimistes quant aux perspectives de croissance économique du Vietnam cette année et l'année prochaine. Le pays est même considéré comme une "terre promise" pour les investisseurs étrangers.

Le fait que les groupes multinationaux augmentent leur production au Vietnam montre que le pays est de plus en plus impliqué dans la chaîne de valeur mondiale. Non seulement le Vietnam s'affirme comme un maillon important de la chaîne d'approvisionnement mondiale, mais sa position s'est également progressivement améliorée aux yeux des investisseurs.

Intitulé "La bataille du Vietnam pour grimper dans la chaîne de valeur mondiale", Nikkei Asia analyse les avantages du pays en termes de main-d'œuvre disciplinée, de bas coûts et de cohérence dans les politiques. L'article a rapporté que Samsung envisageait de construire un centre de recherche et de commencer à fabriquer des composants semi-conducteurs au Vietnam. De plus, la société technologique Apple produit des écouteurs AirPods et teste la production de montres et d'ordinateurs portables dans ce pays d’Asie-Pacifique.

M. Dominic Brown, directeur de l'information et de l'analyse du marché pour l'Asie-Pacifique chez Cushman & Wakefield, a déclaré : « Les multinationales qui souhaitent développer leur production au Vietnam sont avant tout intéressées par l'échelle de production, la taille du marché et les politiques de développement économique. Le deuxième facteur important est une main-d'œuvre abondante qui est toujours prête à recevoir de nouveaux investissements dans la technologie."


Apple a déplacé 11 usines dans sa chaîne d'approvisionnement au Vietnam. Photo d'illustration/CafeF 

Le 21 septembre, le site américain TechCrunch a rapporté qu’Apple se préparait à transformer le Vietnam et l'Inde en d'importants centres de fabrication à l'échelle mondiale. L'article a cité un rapport récent de JP Morgan prévoyant que le Vietnam contribuerait à 20 % de la production totale d'iPad et d'Apple Watch, 5 % de MacBook et 65 % d'AirPod d'ici 2025.

M. Takeo Nakajima, représentant en chef de l'Organisation japonaise de promotion du commerce (JETRO) à Hanoï, a estimé: "La position du Vietnam dans la chaîne d'approvisionnement mondiale est de plus en plus renforcée. Même lorsque la chaîne d'approvisionnement était en difficulté et que de nombreuses usines devaient fermer en raison de l'épidémie de Covid 19, le Vietnam s'est toujours bien comporté et est devenu un maillon de plus en plus important de la chaîne d'approvisionnement. De plus en plus de produits à haute teneur en matière grise et de haute technologie y sont fabriqués".

"Boeing veut étendre ses activités de production au Vietnam" est une nouvelle information publiée sur Retailnews.asia. Selon l'article, le premier constructeur aéronautique mondial souhaite y trouver des fabricants et des fournisseurs de composants.

M. Michael Nguyen, directeur général de Boeing Vietnam, a indiqué: "Au Vietnam, nous avons pu fabriquer une partie des ailes et des portes des avions Boeing. Nous sommes très fiers que tous les avions Boeing soient fabriqués avec des composants fabriqués au Vietnam. L'objectif principal de Boeing est d'augmenter la quantité et la qualité des composants fabriqués dans le pays par le biais de nos principaux fournisseurs."

---

BM: l'économie vietnamienne devrait croître de 7,2% en 2022
La Banque mondiale (BM) a prévu une croissance du PIB du Vietnam cette année à 7,2%, soit une hausse par rapport aux prévisions précédentes de 5,3% publiées en avril dernier. Ainsi, le Vietnam devrait figurer parmi les économies d’Asie de l’Est et du Pacifique ayant la croissance la plus élevée.


Photo d'illustration: VNA 

La BM prévoit que la croissance dans la région devrait ralentir de 7,2% en 2021 à 3,2% en 2022, soit environ deux points de pourcentage de moins que prévu en avril 2022.

Selon le rapport, le ralentissement économique mondial commence à freiner la demande pour les exportations de matières premières et de produits manufacturés de la région. La hausse de l'inflation à l'étranger a provoqué des hausses des taux d'intérêt, qui à leur tour ont provoqué des sorties de capitaux et des dépréciations monétaires dans certains pays d'Asie de l'Est et du Pacifique.

Ces évolutions ont alourdi le fardeau du service de la dette et réduit l'espace budgétaire, affectant les pays qui sont entrés dans la pandémie avec un lourd fardeau de la dette, a noté le rapport.

Selon une prévision de la BM en avril, les pays d'Asie de l'Est et du Pacifique pourraient atteindre une croissance économique de 5% en 2022.

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation