Le dernier mouleur de gâteau de lune en bois à Hanoï

Dimanche, 21/08/2022 17:40
Depuis 40 ans, M. Ban préserve avec diligence la tradition de fabrication de moules à gâteaux de lune en bois, même si son village l'a abandonnée.

L'édition spéciale et solidaire des gâteaux de la mi-automne du Métropole Hanoi

leftcenterrightdel
M. Tran Van Ban, âgé de près de 60 ans, est le dernier au village des menuisiers de Thuong Cung (commune de Tien Phong, district de Thuong Tin, à plus de 20 km au sud du centre-ville de Hanoï) à perpétuer la fabrication artisanale des moules à gâteaux de lune en bois. 
leftcenterrightdel
Selon M. Ban, les moules en plastique chinois sont de toutes les tailles et sont très bon marché, mais la différence entre eux et les moules traditionnels réside dans les motifs et surtout la question de l'hygiène et de la sécurité alimentaires. 
leftcenterrightdel
Passer d'une bûche à un moule à gâteau fini nécessite de passer par de nombreuses étapes. 
leftcenterrightdel
 Les motifs du moule à gâteau sont esquissés avant d'être ciselés par cet artisan habile.
leftcenterrightdel
Le bois utilisé est de la nacre ou du frêne, qui est séché pour éviter le rétrécissement et la fissuration lors de l'utilisation. 
leftcenterrightdel
L'étape la plus difficile et la plus chronophage, réalisée entièrement à la main, est le ciselage et le façonnage du moule, qui demande à l'artisan d'être méticuleux, créatif et précis. 
leftcenterrightdel
"Si les machines permettent de réduire le travail de l'artisan, la sculpture doit toujours être effectuée manuellement. Chaque œuvre est unique et garde l'empreinte du sculpteur", a déclaré M. Ban. 
leftcenterrightdel
La confection d'un petit moule classique  prend environ 3 heures, tandis qu'un grand moule commandé par un client peut lui demander des semaines, voire des mois, de travail. 
leftcenterrightdel
Ce moule que M. Ban a réalisé pour un client à Ho Chi Minh-Ville peut recevoir une livre de pâte. 
leftcenterrightdel
M. Bao est passionné par son travail  
leftcenterrightdel
En moyenne, M. Ban passe près de 20 heures par jour à son atelier. Lors de la Fête de la Mi-Automne ou lorsque les commandes sont nombreuses, il doit parfois veiller jusqu'à 3 heures du matin, puis faire une sieste jusqu'à 6 heures du matin avant de continuer à travailler./. 
CPV/Photo: VOV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation