Ru Cha est situé dans le village de Thuan Hoa, commune de Huong Phong, à environ 15 km à l'est du centre-ville de Hue (Thua Thien - Hue). La mangrove, qui couvre une superficie d'environ 5,8 hectares, est l'un des écosystèmes de la lagune Tam Giang - Cau Hai (la plus grande d'Asie du Sud-Est).

La végétation ici est assez diversifiée avec près de 27 espèces, dont les chá représentent plus de 80% de la superficie forestière. 

C'est une plante aux racines immergées peu profondes, la partie creuse servant d'abri pour les petites crabes.

M. Binh, un pêcheur local : “Cette année, les Ru Cha fleurissent plus tôt que les autres années. C'est la plus belle saison des fleurs que j'aie jamais vue”.

Lorsque les feuilles vertes commencent à jaunir, la mangrove acquiert une nouvelle beauté - celle de la saison des feuilles changeantes.  C'est aussi une source d'inspiration pour des photographes venus de tout le pays.

En venant ici, en plus de marcher sur le petit sentier, les visiteurs peuvent  découvrir en barque  toute la beauté de la forêt centenaire et profiter de l'atmosphère fraîche et douce de l'automne.

Vu d'en haut, des deux espèces d'arbres créent une peinture naturelle colorée.

Les arbres à feuilles caduques, blanc argenté, qui ressemblent à des fibres cellulaires entrelacées, est typique des chá. 

La mangrove de Ru Cha est connue comme un écran pour protéger la partie continentale de la zone maritime de Thuan An. Cette forêt est moins endommagée et affectée par les catastrophes naturelles, donc à la saison des pluies, les gens viennent ici pour éviter les crues éclair.

En plus d'apporter des ressources précieuses pour le tourisme, la mangrove de Ru Cha possède un système diversifié d'organismes. La population locale a de nombreuses opportunités pour attraper du poisson, créer des moyens de subsistance et améliorer ses moyens de subsistance.

En tant qu'espèce monogame, les fleurs mâles et femelles de chá ne sont pas sur la même plante. Les fleurs chá sont jaune pâle, de 3 à 12 cm de long, et poussent à l'aisselle des feuilles.

La zone n'est pas trop grande et la gestion stricte des autorités locales fait qu'il n'y a pas de braconnage. En conséquence, la  mangrove est un abri toute l'année pour des centaines d'espèces animales./.
CPV/Photo: Vnexpress