Le leader du Parti demande de frapper plus fort la corruption

Vendredi, 18/11/2022 19:38
Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong a demandé lors d’une réunion tenue vendredi à Hanoï à agir avec plus de fermeté et de rapidité contre la corruption et les pratiques malsaines.

Réunion du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption

Le leader du Parti exhorte à ne pas cesser la lutte contre la corruption

Anti-corruption: la communauté internationale apprécie hautement les efforts du Vietnam

leftcenterrightdel
Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong lors de la réunion. Photo: VGP 

Malgré de nombreuses difficultés, ce combat s’est accéléré et a connu de nouvelles avancées, a déclaré le leader qui est également chef du Comité de pilotage central pour la prévention et la lutte contre la corruption et les pratiques malsaines.

Il a également ordonné de renforcer l’enquête, la poursuite et le jugement des affaires, de sanctionner strictement les violations, réaffirmant qu’aucune "zone interdite ni exception" n’est acceptée dans ce combat.

Les sanctions prises ces derniers temps à l’encontre de nombreuses organisations et membres du Parti, dont des membres du Comité central du Parti, des ministres, des vice-ministres, des secrétaires des comités provinciaux du Parti et des présidents des comités populaires provinciaux en sont autant de preuves, a-t-il indiqué.

Même les auteurs des actes délictueux qui ont fui à l’étranger doivent faire l’objet d’enquêtes, de poursuites rigoureuses et ne peuvent échapper à la punition de la loi, a déclaré le secrétaire général Nguyên Phu Trong.

Depuis la 21e session du Comité de pilotage central, en janvier 2022, les organes compétents ont introduit en justice, enquêté 2.474 affaires impliquant 4.646 personnes, poursuit en justice 2.157 affaires impliquant 4.564 personnes, jugé en première instance 2.198 affaires impliquant 4.620 personnes suspectées de corruption, d’abus de pouvoir et de crimes économiques.

Plus la lutte du Parti contre la corruption et les pratiques malsaines s’intensifie, plus la confiance de la population dans le Parti, l’État et le régime se consolide et se renforce, a-t-il souligné.

Cela assainit l’appareil, resserre la discipline, contribue pour une part importante au développement socio-économique, au maintien de la stabilité politique, au renforcement de la défense nationale, rejette les versions erronées des forces hostiles alléguant que ce combat est une lutte de faction au sein du pouvoir, a-t-il déclaré.

Notant que la lutte anti-corruption est une tâche très difficile, complexe et de longue haleine, le secrétaire général Nguyên Phu Trong a demandé à la permanence du Comité de pilotage central de se concentrer sur l’applanissement des difficultés et obstacles pour accélérer le traitement des affaires sous sa supervision.

D’ici à la fin 2022, il faut s’efforcer d’achever les enquêtes sur 11 affaires, de poursuivre en justice neuf affaires, de juger en première instance trois affaires et d’accomplir la vérification et le traitement de 21 dossiers sous la supervision du Comité de pilotage central, a-t-il conclu./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation