Le leader du Parti salue les acquis de la lutte anti-corruption, souligne la confiance du peuple

Mercredi, 27/04/2022 22:13
Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong s’est félicité des résultats obtenus dans la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs, soulignant la confiance accrue du peuple dans le système politique.

Corruption: le leader du Parti plaide pour le perfectionnement institutionnel et le contrôle du pouvoir

Réunion du Comité central de pilotage de la lutte contre la corruption

Réunion du Comité central de direction de la lutte contre la corruption

Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong lors de la réunion. Photo: VNA

Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong s’est félicité mercredi 27 avril des résultats enregistrés ces derniers temps dans la prévention et la lutte contre la corruption et les pratiques malsaines, soulignant la confiance accrue du peuple dans le système politique.

Le travail de prévention et de lutte contre la corruption et les pratiques malsaines mené ces derniers temps ne se limitait pas à la prévention et à la lutte contre la corruption mais sanctionnait également les pratiques malsaines, a-t-il déclaré à la permanence du Comité de pilotage central pour la prévention et la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs.

Ces phénomènes négatifs étaient essentiellement la dégradation en termes de qualité, d’idéologie politique, de moralité et de mode de vie, a indiqué le chef du Parti.

Depuis janvier, des enquêtes ont été lancées concernant 1.264 affaires impliquant 2.038 personnes, dont 742 affaires avec 1.594 prévenus ont été poursuivies, 737 affaires avec 1.567 accusés jugés en première instance pour corruption, infractions économiques et abus de fonctions ou de pouvoirs.

Plusieurs grosses affaires sont liées à des violations dans les domaines de la santé, de la finance, de la banque, des valeurs mobilières survenues notamment à l’Académie de médecine militaire du ministère de la Défense, au Commandement des garde-côtes du Vietnam, au Département consulaire du ministère des Affaires étrangères, à la compagnie Viêt Á et aux groupes FLC et Tân Hoàng Minh.

Au moins huit cadres sous l’autorité centrale, à savoir un vice-ministre, un ancien vice-ministre, un ancien président de Comité populaire provincial, cinq généraux de l’armée ont été déférés à la justice.

Les affaires ont été traitées de manière stricte mais aussi très humaine, les biens récupérés sont importants, mais le plus important réside toujours dans la consolidation et le renforcement de la confiance du peuple dans le Parti et l’État et le système politique, a souligné le secrétaire général Nguyên Phu Trong.

Le peuple croit, attend et exige davantage d’actions de la part du Comité de pilotage central pour la prévention et la lutte contre la corruption et les pratiques malsaines, a-t-il déclaré, exhortant ses membres à bien accomplir leur mission et à faire valoir leur exemplarité.

Le leader du Parti a également recommandé de continuer à prêter attention à la construction du Parti et du système politique sains et puissants, et à lutter contre la corruption et les pratiques malsaines et à mieux coordonner les efforts des agences compétentes sur ce front.

Les efforts se poursuivront résolument pour prévenir et combattre la corruption et les pratiques malsaines dans les temps à venir. Selon le Comité de pilotage central pour la prévention et la lutte contre la corruption et les pratiques malsaines, dans le courant du 2e trimestre, deux affaires tentaculaires seront jugées en première instance.

Il s’agit de l’affaire de “manquement aux obligations professionnelles causant de graves conséquences, le trafic de médicaments curatifs contrefaits, abus de pouvoirs d’un dépositaire d’autorité publique dans l’exercice d’une mission de service public” survenue à Hô Chi Minh-Ville et dans d’autres provinces et villes, et à l’Administration des médicaments du ministère de la Santé ; et de l’affaire de “corruption passive et abus de pouvoirs d’un dépositaire d’autorité publique dans l’exercice d’une mission de service public” survenue dans certaines unités des Commandements des garde-côtes et des garde-frontières./.


CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation