HSBC: Boom des fonds d’IDE vers l'ASEAN, le Vietnam est un bon exemple

Samedi, 02/07/2022 09:00
Selon HSBC, malgré l'impact du COVID-19 sur l'économie mondiale, les fonds d'IDE injectés dans l'ASEAN sont restés stables. En particulier, le Vietnam constitue une réussite typique.

Un professeur japonais salue la création de données sur le contrôle des revenus du Vietnam

Média de Hong Kong (Chine): l'économie du Vietnam connaît une croissance impressionnante

HSBC: le marché boursier vietnamien enregistre de grands changements

HSBC abaisse à 3,5% ses prévisions d’inflation du Vietnam pour 2022

leftcenterrightdel
 Actuellement, le Vietnam est considéré comme une étoile montante de la chaîne d'approvisionnement mondiale, avec des parts de marché mondiale importantes dans de nombreux domaines. Photo: PLO

Un rapport intitulé "Boom des fonds d’IDE dans ASEAN", qui vient d'être publié par HSBC, indique que malgré la pandémie, les investissements directs étrangers (IDE) ont continué d'affluer sur les marchés d'Asie du Sud-Est, en particulier dans le secteur manufacturier.

Le Vietnam et l'Indonésie sont les deux marchés ayant reçu le plus d'IDE. Alors que le Vietnam se transforme en un centre de fabrication technologique, l'Indonésie se concentre sur la chaîne d'approvisionnement de véhicules électriques, a commenté HSBC.

Toujours selon HBSC, les réformes du cadre juridique concernant les capitaux d’IDE dans chaque membre de l'ASEAN ces dernières années aideront à  y attirer d'importants capitaux d'investissement.

«Pendant la période 2010-2020, le total des IDE vers l'ASEAN-6 (Singapour, Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Vietnam et Philippines) a atteint en moyenne près de 127 milliards de dollars par an, soit près de trois fois plus qu'une décennie plus tôt (la moyenne de la période 2000 - 2009 était de 41 milliards de dollars). Les IDE sont restés stables malgré l'épidémie. En fait, en 2020, l’attraction de ces fonds dans l'ASEAN-6 a connu un record, représentant 13% du total des IDE dans le monde, en grande partie grâce au boom des investissements à Singapour. Nous pensons que cette tendance devrait se poursuivre à moyen terme, car les perspectives de croissance de l'ASEAN restent très solides", a déclaré HSBC.

Outre Singapour, la Malaisie et le Vietnam sont deux marchés importants bénéficiant de cette tendance. En particulier, selon HSBC, le Vietnam s'est transformé avec succès en un centre de fabrication mondial émergent.

Actuellement, le Vietnam est considéré comme une étoile montante de la chaîne d'approvisionnement mondiale, avec des parts de marché mondiale importantes dans de nombreux domaines, notamment le textile-habillement, la maroquinerie et la chaussure, et l'électronique.

Avant, la plupart des capitaux d'investissement étaient investis dans des secteurs à faible valeur ajoutée tels que le textile et la chaussure. Cependant, au fil des ans, le Vietnam a progressé dans la chaîne de valeur, devenant le principal centre de fabrication de produits électroniques.

leftcenterrightdel
Le succès de Samsung a incité d'autres géants de la technologie à déplacer leurs chaînes d'approvisionnement au Vietnam. Photo: Vnmedia 

Les exportations vietnamiennes des produits électroniques ont atteint un niveau record de 100 milliards de dollars en 2021, représentant plus de 30% de la valeur totale des exportations du Vietnam. Alors qu’il y a 20 ans, ce taux n'était que de 5%. Ce succès dans le secteur technologique, selon HSBC, est dû pour une grande part aux investissements de Samsung au Vietnam depuis la fin des années 2000. À ce jour, le géant sud-coréen a  investi environ 18 milliards de dollars au Vietnam, dans  huit usines et un centre R&D dans le pays.

Le succès de Samsung a incité d'autres géants de la technologie, tels que Google et LG, à déplacer leurs chaînes d'approvisionnement au Vietnam. Par exemple, les deux fournisseurs taïwanais d'Apple, Pegatron et Foxconn, et deux fabricants chinois, Luxshare et Goertek, ont tous annoncé d'importants plans d'investissement pour augmenter leurs capacités de production au Vietnam.

«Nous pensons que la stratégie d'attraction de l'IDE du Vietnam et ses conditions macroéconomiques fondamentales continueront d'attirer des IDE de qualité qui est un facteur clé pour aider l'économie à monter dans la chaîne de valeur mondiale. Cependant, pour y parvenir, des grandes réformes seront nécessaires, notamment le perfectionnement de la main-d'œuvre et l'amélioration de la qualité des infrastructures de base», a confirmé HSBC.

BN

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation