Possibilité d'acheter un logement au Vietnam pour les Vietnamiens d'outre-mer

Mercredi, 06/12/2023 14:13
Approuvée lors de la 6e session de la 15e Assemblée nationale, la Loi amendée sur le commerce immobilier entrera officiellement en vigueur le 1er janvier 2025.

Urban Land Institute: les logements de Ho Chi Minh-Ville parmi les moins abordables d'Asie-Pacifique

Assemblée nationale: les députés discutent des trois projets de lois

Le Vietnam prévoit de construire un million de logements sociaux d’ici 2030

leftcenterrightdel
Un immeuble dans la rue Vo Van Kiet, arrondissement de Binh Tan, à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA 

Ce document juridique stipule que les Vietnamiens résidant à l'étranger (Viet kieu), qui sont des citoyens vietnamiens (conservant toujours la nationalité vietnamienne), ont les mêmes droits et obligations liés à l'immobilier que les citoyens vietnamiens dans le pays. Les personnes d'origine vietnamienne résidant à l'étranger (qui n'ont plus la nationalité vietnamienne) sont soumises aux politiques en vigueur.
 
Selon l'expert Nguyen Van Dinh, ce règlement est en phase avec le projet de loi foncière (amendée). En conséquence, les Vietnamiens d’outre-mer conservant leur nationalité ont le droit de faire des affaires immobilières, d'acheter, de louer des maisons et de réaliser des travaux de construction comme les citoyens vietnamiens dans le pays.
 
Cela permettra aux Viet kieu de posséder plus facilement des biens immobiliers dans le pays, contribuant ainsi au développement du marché immobilier et générant davantage de demande, a analysé M. Dinh.
 
Auparavant, pour acheter un bien immobilier dans le pays, de nombreux Vietnamiens d'outre-mer devaient demander à leurs proches de signer avec leur nom, ce qui entraînait des conséquences telles que des poursuites et des litiges dus au manque de transparence juridique. Cet amendement à la loi a créé une égalité entre les nationaux et les Viet kieu dans l'achat de biens immobiliers.
 
Peter Hong, un Viet kieu au Canada, vice-président permanent de l'Association des hommes d'affaires vietnamiens d'outre-mer, a souligné: "cette loi pourrait +sauver+ le marché immobilier grâce aux envois de fonds transférés par les Viet kieu, qui devraient atteindre environ 19,2 milliards en 2023"./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation