Les exportations de thon vers la Chine multipliées par trois. Photo d'illustration/Vnexpress


Selon l'Association des exportateurs et producteurs de produits aquatiques  (VASEP), depuis août 2021, les marchés d'exportation de thon du Vietnam ont simultanément diminué leurs commandes. La Chine est l'un des rares marchés à connaître une croissance par rapport à la  même période de 2020. Au cours de la première quinzaine de septembre 2021, le chiffre d’affaires à l’export de thon vers ce marché a augmenté de 332% par rapport à la même période de l'année dernière.

De janvier à août, les exportations nationales de thon vers la Chine ont atteint 3,6 millions de dollars, en hausse de 63% en glissement annuel.

Fin mai 2021, Zhanjiang - l'un des principaux centres de transbordement en Chine - a annoncé la suspension de l'importation d'aliments surgelés en provenance des principaux pays producteurs de produits aquatiques, dont l'Inde, le Vietnam, la Thaïlande et 8 autres pays asiatiques, et ce en raison de l'impact de l'épidémie de Covid-19.

Selon les statistiques des douanes vietnamiennes, la Chine est en train d’augmenter ses importations de viande de thon, de filets surgelés et de thon en conserve en provenance du Vietnam.

Selon Mme Nguyen Ha, experte du marché du thon du VASEP, il existe actuellement environ 23 entreprises vietnamiennes de thon exportant vers le marché chinois. Si la situation sanitaire dans le delta du Mékong s'améliore et si les entreprises reprennent la production, les exportations vers ce marché maintiendront une dynamique de croissance élevée.

CPV