Réduire la dépendance aux importations de l'industrie de la nutrition animale vietnamienne

Mercredi, 17/08/2022 17:51
Bien que le Vietnam soit l’un des 10 premiers producteurs mondiaux d'aliments pour animaux, son industrie de l'alimentation animale dépend encore en grande partie des importations.

Alimentation animale: Les exportations en forte croissance

La filière alimentation animale du Vietnam encore trop dépendante des importations

Alimentation animale: une filière qui ne connaît pas la crise

Leader de l'ASEAN dans l'alimentation animale, le Vietnam dépense encore des milliards de dollars en importations

leftcenterrightdel
L'industrie de l'alimentation animale dépend encore en grande partie des importations. Photo: lax.vn

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, de janvier à juillet, le pays a importé pour 3,1 milliards de dollars de matières premières, dont 2,7 milliards de dollars de maïs et soja.

Selon l’Association nationale de l’alimentation animale, la demande du Vietnam en matières premières pour cette industrie atteindrait 28 - 30 millions de tonnes/an ces 5 prochaines années d'une valeur de 12 - 13 milliards de dollars, avec une croissance moyenne annuelle de 11 à 12%.

Selon le Département de l’élevage, du fait que la production nationale de maïs et de soja ne répond qu'à environ 37% de la demande de l'industrie de l'alimentation animale, les entreprises nationales doivent depuis de nombreuses années importer de très gros volumes de ces deux matières. Le Brésil, les États-Unis et le Canada ont été les trois principaux fournisseurs de soja du Vietnam au premier semestre 2022 avec 99,2% des parts de marché.

Le Département de l’élevage estime que l'épidémie de Covid-19 a perturbé la chaîne d'approvisionnement mondiale, dont celle des ingrédients de l'alimentation animale. En outre, la crise russo-ukrainienne influe fortement sur l'offre et les prix alimentaires mondiaux.

Actuellement, les États-Unis - l’un des plus grands producteurs et fournisseurs de soja et de maïs du monde - ont renforcé la production de bioéthanol à partir de maïs. Tandis que la sécheresse dans des pays d'Amérique du Sud comme l'Argentine et le Brésil a provoqué de mauvaises récoltes, entraînant une forte baisse des exportations de maïs. Certains pays ont mis en place des politiques de suspension des exportations alimentaires pour assurer leur sécurité alimentaire nationale.  

Ainsi, la diminution de l'offre et l'augmentation des coûts de transport ont fait augmenter le coût des matières premières et des produits finis dans le monde.

leftcenterrightdel
Au Vietnam, la zone de production de maïs est concentrée dans des zones en pente, arides, avec une superficie totale «modeste». Photo: TNO

Les experts en élevage ont également déclaré que résoudre à court terme cette dépendance aux ingrédients alimentaires importés  est une "tâche impossible" car, le Vietnam n'a pas les surfaces agricoles suffisantes, notamment en maïs et soja.

Selon M. Nguyen Nhu Cuong - directeur du Département de la production végétale (du ministère de l'Agriculture et du Développement rural), le fonds foncier agricole du Vietnam compte environ 10 millions d'hectares, dont la majorité  destinés à la culture de riz, d'arbres fruitiers, de plantes industrielles... La zone de production de maïs est concentrée dans des zones en pente, arides, avec une superficie totale «modeste».

Selon M. Cuong, pour réduire la dépendance vis-à-vis des matières premières importées, l'attraction des investissements des entreprises nationales et étrangères dans ce domaine doit être une priorité.

À ce sujet,  Nguyen Xuan Duong, vice-président permanent de l'Association vietnamienne de l'alimentation animale, a évalué que ces dernières années, la politique visant à attirer les investissements dans le domaine de l'alimentation animale avait été généralement assez bonne. Cependant, à long terme, il sera nécessaire d'avoir des politiques prioritaires en termes de foncier agricole, de crédit, de marché, etc.

BN

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation