ONU: Appellation à des réformes majeures de la protection sociale dans le monde arabe

Mercredi, 20/04/2022 16:22
Une responsable de l'ONU a souligné mardi 19 avril la nécessité de mettre en œuvre des réformes majeures des systèmes de protection sociale dans le monde arabe.

Le chef de l'ONU salue la création d'un nouveau fonds fiduciaire par le FMI

La représentante d'ONU Femmes salue les efforts du Vietnam pour promouvoir l'égalité des sexes

Le SG de l'ONU alerte contre l'augmentation de gaz à effet de serre

Un infirmier tunisien prodigue les premiers soins à un patient du COVID-19 à l’hôpital Charles Nicole dans la capitale Tunis, le 16 juillet 2021. Photo: AFP

"Des réformes législatives axées sur la fiscalité, l'élargissement de la base contributive et d'autres sources de financement sont nécessaires", a affirmé Rola Dashti, secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l'Asie occidentale (CESAO) des Nations unies.

Mme Dashti a fait ces remarques à l'occasion de la publication par la CESAO d'un rapport intitulé "La pandémie de COVID-19 dans le monde arabe : une occasion de réformer les systèmes de protection sociale", qui indique qu'avant la pandémie, la plupart des programmes de protection sociale de la région, qui étaient financés par les budgets gouvernementaux ou une aide extérieure au lieu des contributions des bénéficiaires ou des employeurs, souffraient déjà d'investissements insuffisants et excluaient des populations vulnérables.

La responsable a toutefois souligné qu'au milieu de la pandémie de COVID-19, la région a fait preuve d'une forte volonté politique pour répondre aux besoins des populations vulnérables, et a également inclus dans ses programmes le "chaînon manquant", comme les travailleurs informels qui ne recevaient souvent aucune prestation de protection sociale avant la pandémie.

Cependant, indique le rapport, comme la plupart des mesures de réponse à la pandémie étaient temporaires, elles ne contribueront pas à la transformation des systèmes de protection sociale dans la région à moins que des réformes majeures ne soient mises en place.

Ces réformes comprennent des réformes législatives, portant en particulier sur la fiscalité, l'élargissement de la base contributive et d'autres sources de financement, précise le document.

CPV/CVN/Xinhua

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation