L'ensemble du système politique se concentre sur la lutte contre le coronavirus

 Réunion du Bureau politique sur la situation de la prévention et du contrôle du COVID-19.


Le Bureau politique a tenu le 11 juin à Hanoï une réunion sur la situation de la prévention et du contrôle du COVID-19. La réunion a été présidée par le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong.

Le secrétaire général du Parti, Nguyen Phu Trong, a suggéré que l'ensemble du système politique se concentre sur la prévention et le contrôle du COVID-19 avec l'esprit de "combattre l'épidémie comme combattre l'ennemi", et continue à mettre en œuvre des mesures drastiques, flexibles et efficaces, en particulier dans les localités touchées gravement par l’épidémie.

Nguyen Phu Trong a demandé d’éviter la négligence, de préparer des plans et des scénarios pour répondre rapidement à toutes situations épidémiques.

Le dirigeant a recommandé au Comité chargé des affaires du Parti au sein du gouvernement de se concentrer sur la direction de la mobilisation de ressources et moyens pour accélérer l'achat de vaccins anti-COVID-19 et la vaccination, et de continuer à soutenir et à promouvoir la recherche et le développement de vaccins dans le pays. Il a également insisté sur la nécessité de promouvoir la coopération internationale dans la prévention et le contrôle de l’épidémie, l’accès aux vaccins contre le coronavirus…

Le secrétaire général du Parti Nguyen Phu Trong a indiqué qu'il était nécessaire de continuer à contrôler strictement les entrées sur le territoire national dans le contexte actuel de propagation de l'épidémie. Les agences compétentes doivent assurer la sécurité et la sûreté de zones importantes, des zones de production avec un grand nombre de travailleurs, a-t-il souligné.

Le Vietnam demande à Taïwan (Chine) de mettre fin à ses exercices au tour de l'île de Ba Binh

 La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang. Photo: VNA


Le Vietnam s'oppose résolument et demande à Taïwan (Chine) d'arrêter les exercices de tir réel dans les eaux autour de l'île de Ba Binh de l'archipel vietnamien de Truong Sa (Spratleys) et de ne pas répéter l'action dans l'avenir.

C'est ce qu'a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang.

Répondant le 11 juin à la question des reporters sur ce problème, Le Thi Thu Hang a affirmé que l'organisation par Taïwan d'exercices de tir réel autour de Ba Binh a gravement enfreint la souveraineté territoriale du Vietnam sur l'archipel de Truong Sa.

Cet acte menace la paix, la stabilité, la liberté et la sécurité de la navigation, augmente les tensions et complexifie la situation en Mer Orientale.

Le Vietnam possède suffisamment de preuves historiques et de fondements juridiques pour affirmer sa souveraineté sur les deux archipels de Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratleys), a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang. 

Organisation de 12 vols pour rapatrier des Vietnamiens des États-Unis

 Un avion de Vietnam Airlines arrive aux États-Unis pour rapatrier des Vietnamiens (en 2020). Photo : VNA


La Compagnie nationale de l’aviation du Vietnam (Vietnam Airlines) a été autorisée par les autorités américaines à effectuer 12 vols pour rapatrier des citoyens vietnamiens en 2021.

Selon un représentant de Vietnam Airlines, la Transportation Security Administration (TSA) des États-Unis a délivré le 8 juin la licence pour ces vols. Actuellement, Vietnam Airlines est la seule compagnie aérienne vietnamienne autorisée par la TSA à effectuer des vols directs vers les États-Unis. 

Vietnam Airlines élabore un plan de12 vols de rapatriement de Vietnamiens. Le premier  devrait partir le 22 juin avec un trajet de Hanoï à Washington D.C., en passant par l'Alaska et arrivée au Vietnam le 24 juin. 

Avec un temps de vol aller-retour total de plus de 30 heures, Vietnam Airlines a annoncé qu'elle utiliserait des gros-porteurs modernes tels que le B787 et A350. Des mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie seront  mises en œuvre selon les normes de sécurité les plus élevées. 

En 2020, cette compagnie aérienne a opéré plus de 20 vols entre le Vietnam et les États-Unis pour transporter des citoyens, des marchandises et des experts.

BAD : Le Vietnam peut atteindre son double objectif en 2021

 Le directeur national de la Banque asiatique de Développement (BAD) pour le Vietnam, Andrew Jeffries. Photo : VNA


Le directeur national de la Banque asiatique de Développement (BAD) pour le Vietnam, Andrew Jeffries, a affirmé que le Vietnam avait toutes les conditions pour réaliser son double objectif de contrôle de l’épidémie et de croissance économique en 2021.

Dans une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) sur la résilience économique du Vietnam au milieu de la quatrième vague d'infections par le COVID-19, Andrew Jeffries a exprimé son optimisme quant aux perspectives économiques du Vietnam, vu les signes positifs en avril et mai.
 
Il a rappelé qu’au cours des cinq premiers mois 2021, l'économie vietnamienne avait connu de nombreux signes positifs en termes d'exportations, d'investissements étrangers et de ventes au détail. Cependant, la quatrième vague de COVID-19 affecte les grandes villes telles que Hanoï et Ho Chi Minh-Ville, et aussi les zones industrielles de Bac Giang et Bac Ninh. Ce sont les centres de production de nombreux composants importants de la chaîne d'approvisionnement électronique, a-t-il constaté.

Selon le directeur national de la BAD, la vague épidémique actuelle avec de nouvelles variantes est gérée efficacement par le gouvernement et est actuellement presque sous contrôle. Par conséquent, le Vietnam est tout à fait capable d'atteindre son double objectif de contrôle de la pandémie et de croissance économique en 2021.

Toutefois, il a averti que la résurgence de la pandémie était probable et affecterait une partie de la main-d'œuvre, en particulier dans les zones industrielles à forte concentration.

Il a souligné que la seule « clé » pour faire reculer la pandémie et assurer la sécurité à long terme de la population ainsi que faciliter le développement économique était de promouvoir la vaccination contre le COVID-19.

Hanoï lance une carte épidémiologique du COVID-19

 La carte épidémiologique du COVID-19 de Hanoï est accessible à l’adresse : https://covidmaps.hanoi.gov.vn/.

 
Le 11 juin, le Service de l'Information et de la Communication de Hanoï, en collaboration avec le Service municipal de la Santé, a officiellement lancé une carte épidémiologique du COVID-19. La carte est accessible à l’adresse : https://covidmaps.hanoi.gov.vn/.

La carte permet aux gens, avec des téléphones portables intelligents ou des ordinateurs avec connexion Internet, de rechercher des problèmes liés à l'épidémie de COVID-19 à n'importe quel endroit de la capitale.

Selon le directeur du Service de l'Information et de la Communication, Nguyen Thanh Liem, les données sont fournies par le Centre de contrôle des maladies de Hanoï. Elles sont continuellement mises à jour, a-t-il affirmé.

Dans les temps à venir, le Service de l'Information et de la Communication de Hanoï continuera de travailler avec le Service de la Santé et le Centre de contrôle des maladies de la ville pour moderniser la carte et ajouter de nouvelles fonctions telles que : informations sur les zones mises en quarantaine, trouver un itinéraire de voyage adapté pour limiter les contacts avec les points à risque d'infection.

CPV