Une reprise des exportations nationales de chaussures et du cuir attendue en 2021

Photo: congthuong


Affecté par l'épidémie de COVID-19, le chiffre d'affaires total en 2020 des exportations vietnamiennes des produits en cuir et de chaussures a été estimé à 19,6 milliards de dollars, soit une baisse de 11% sur un an. Contribuant pour une part importante à cette valeur, la filière de la chaussure a généré 16,5 milliards de dollars, -10% sur un an.  

«Bien que les exportations nationales de ces produits en 2020 n'aient pas atteint le chiffre ciblé, la plupart des entreprises ont maintenu leur production, garantissant des revenus à leurs travailleurs. Ce sont des résultats  remarquables», a estimé Cao Quoc Hung, vice-ministre de l’Industrie et du Commerce lors de la conférence  bilan du secteur du cuir et de la chaussure du Vietnam en 2020 et orientations pour 2021.

Nguyen Duc Thuan, président de l'Association vietnamienne du cuir et de la chaussure (Lefaso), a exprimé : «Jusqu'à présent, la plupart des partenaires et des distributeurs sont très confiants dans la capacité de recherche et développement (R&D) et de conception des entreprises vietnamiennes, ainsi que dans leur capacité à s'adapter à la crise sanitaire. C'est le plus grand succès de l'industrie de la chaussure».

Toujours selon M. Thuan, même si la Chine détient toujours 50% de la production mondiale, pour la première fois, les exportations nationales de produits en cuir et de  chaussure  vers la Chine ont augmenté de 15% en 2020. «Désormais, la Chine n'est pas qu’un marché concurrent du Vietnam en termes d'approvisionnement, c'est aussi un débouché pour nos produits», a-t-il dit.

Selon le vice-ministre Cao Quoc Hung, en 2021, la situation sanitaire demeurera compliquée. Les entreprises du secteur devront profiter au maximum des accords de libre-échange Royaume-Uni - Vietnam (UKVFTA) et Vietnam-UE (EVFTA) qui sont considérés comme d’excellents moteurs de la croissance de ce secteur en 2021. Selon les engagements inscrits dans ces documents, le secteur du cuir et de la chaussure est l'un de ceux qui seront les plus bénéficiaires.

Actuellement, le ministère de l'Industrie et du Commerce édifie une stratégie du développement de l'industrie vietnamienne du cuir et de la chaussure jusqu'en 2030, avec  vision  2035, qui devrait être achevée en 2021 avec l'objectif d’un développement durable et de l'écologisation de ce secteur.

Dans les temps à venir, il prévoit de construire deux centres de recherche et développement (R&D) sur le cuir et la chaussure, comme stipulé par le Premier ministre dans la résolution 115/NQ-CP datée du 6 août 2020 sur les solutions pour le développement des industries auxiliaires.

On s’attend donc à ce que les exportations nationales de chaussures et de produits en cuir se redressent en 2021. 

Marché automobile: plus de 407.000 voitures de toutes sortes vendues en 2020

Photo d'illustration: thitruongtaichinhtiente.vn 


Les ventes des membres de l'Association des constructeurs automobiles du Vietnam (VAMA) en décembre 2020 sont estimées à 47.865 véhicules, soit une hausse de 31,6% par rapport au mois précédent.
Pour toute l'année 2020, quelques 296.634 véhicules de toutes sortes des membres de la VAMA ont été vendus sur le marché vietnamien, en baisse de 8% en glissement annuel.

Cependant, selon des experts, ces ventes n'ont pas reflété pleinement l'ensemble du marché automobile vietnamien car il existe également d'autres marques telles que Audi, Jaguar Land Rover, Mercedes-Benz, Subaru, Volkswagen, Volvo,…, qui sont membres de la VAMA mais n’ont pas rendu publiques leurs ventes.

En décembre 2020, TC Motor, qui n’est pas membre de la VAMA, a vendu 13.306 véhicules, portant le nombre total pour toute l'année 2020 à 81.368. De son côté, Vinfast a vendu 4.503 véhicules en décembre, ses ventes durant les douze mois de 2020 atteignant 29.485.

Hyundai est la marque automobile aux meilleures ventes au Vietnam en 2020 avec 81.368 véhicules, devant Toyota (70.692), Kia (39.180), Mazda (32.224), VinFast (29.485) Mitsubishi (28.954), Ford (24.663) et Honda (24.418).

13e Congrès national du Parti: le Vietnam deviendra un pays prospère et heureux

Le docteur Evgeny Kobelev. Photo: VOV

 

Le docteur Evgeny Kobelev, premier vice-président de l'Association d'amitié Russie-Vietnam, a écrit un article intitulé "Le 13e Congrès national du Parti communiste du Vietnam - le chemin vers un nouveau succès".

Selon cet article publié le 12 janvier sur le magazine « Monde multipolaire », l'expert russe a déclaré que le 6e Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) avait marqué un tournant historique en adoptant la politique de Renouveau pour assurer le développement du pays et stabiliser la société. Dix ans après le lancement du Renouveau, le Vietnam avait figuré parmi les pays à la plus forte croissance. Au cours de ces 30 dernières années, le Vietnam avait maintenu et maintenait une croissance économique annuelle de 5% à 7%.

En dépit du COVID-19, l'économie vietnamienne a connu une croissance positive tandis que le produit intérieur brut (PIB) de la plupart des pays a chuté, a constaté Evgeny Kobelev, précisant que le Vietnam avait bien contrôlé l'épidémie et enregistré 35 cas de décès sur une population de près de 100 million d'habitants.

En outre, la politique étrangère responsable du Vietnam a grandement contribué au maintien de la paix, de la stabilité de la région, ainsi qu'à la réalisation des objectifs de développement socio-économique et à la défense de la souveraineté nationale, a-t-il écrit.

Par ailleurs, le Vietnam a assumé avec succès deux responsabilités simultanément: président de l'ASEAN en 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

L'expert russe s'est déclaré convaincu que sous la direction du Parti communiste du Vietnam, le Vietnam réaliserait son objectif de devenir un pays prospère et heureux et, un pays développé à orientation socialiste au milieu du 21e siècle.

CPV