IDE: Près de 300 millions de dollars injectés à Quang Binh en 2020
En 2020, près de 300 millions de dollars d’investissement direct étranger (IDE) ont été enregistrés dans la province de Quang Binh, selon le Service provincial du Plan et de l’Investissement.

La pandémie de Covid-19 et des catastrophes naturelles ont eu des impacts néfastes sur l’attraction des investissements tant domestiques qu’étrangers. À ce jour, cette localité recense 26 projets d’IDE représentant un investissement inscrit de plus d’un milliard de dollars.

Une conférence sur la promotion de l’investissement dans cette province sera organisée le 17 janvier 2021 dans la ville de Dong Hoi. L’occasion pour Quang Bình de montrer son grand potentiel de développement économique et de se valoriser en tant que destination d'investissement attrayante et fiable pour tous les investisseurs.

Environ 600 délégués sont attendus, dont des représentants d'organes gouvernementaux, diplomatiques de plusieurs pays, d’organisations économiques et commerciales nationales et étrangères, et d’investisseurs nationaux et étrangers.

Café: Les exportations s'amélioreront cette année
On prévoit que les exportations de café retrouveront des couleurs au cours des premiers mois de 2021.


Photo: doanhnhanvn  

Les principaux marchés d'importation de café du Vietnam ont tous subi de lourdes pertes en raison de l'épidémie de Covid-19 et ont continué à mettre en œuvre une forte distanciation sociale, augmentant la demande de café à domicile. Parallèlement, les informations sur les essais de vaccins favoriseront une augmentation des exportations. On prévoit que les exportations de café retrouveront des couleurs au cours des premiers mois de 2021.

Du point de vue des prix, M. Luong Van Tu, président de l'Association café-cacao du Vietnam, a déclaré qu’avec la production mondiale et vietnamienne étant en baisse, et que les prix du café pourraient augmenter en 2021. Le marché du café a connu un cycle de baisse des prix pendant 4 années consécutives. En conséquence, les prix du café se redresseront en 2021 en raison d'une production réduite. Cependant, M. Luong Van Tu a également souligné que «cette reprise dépendra beaucoup de celle du secteur du tourisme après la pandémie de Covid-19. Il s'agit d'un énorme secteur d'écoulement du café, donc lorsque l'industrie «sans fumée» se rétablira, le café se redressera également".

L'un des avantages visibles est de mieux exploiter les opportunités de l'ALE Vietnam-UE (EVFTA) pour promouvoir les exportations. Selon le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Le Quoc Doanh, avec l'EVFTA, l'UE a éliminé toutes les taxes sur les produits de café non torréfiés ou torréfiés (de 7-11% à 0%), café transformé, de 9-12% à 0%. Dans le même temps, sur 39 indications géographiques du Vietnam que l'UE s'est engagée à protéger lorsque l'EVFTA est en vigueur, il existe des indications géographiques sur le café. Il s'agit d'un énorme avantage concurrentiel pour la filière du café du Vietnam par rapport aux autres concurrents sur le marché européen.



Le PIB du Vietnam devrait croître de 8% en 2021
La croissance économique de l'Asie du Sud-Est rebondirait à 6,2% en 2021 et le Vietnam connaîtrait une croissance de 8%, selon le dernier rapport sur les perspectives économiques d'Oxford Economics commandé par l'organisme d'expertise comptable ICAEW.


 

Le PIB du Vietnam devrait croître de 8% en 2021. Photo: VNA

Le PIB de la région s’est contracté de 4,1% en 2020, tandis que les pays qui ont réussi à contrôler la pandémie de COVID-19 comme le Vietnam et Singapour mènent la reprise. En effet, le Vietnam aurait été la seule économie à enregistrer une croissance positive en 2020.


En Asie du Sud-Est, un rebond économique en 2021 reste subordonné à l'assouplissement des restrictions de verrouillage, à la dynamique de la reprise mondiale et au succès du déploiement des vaccins.

Des verrouillages prolongés et des mesures de distanciation sociale dans la région devraient plafonner la croissance du PIB mondial en 2021, ce qui rendrait improbable un retour au PIB et à l'activité commerciale pré-COVID avant la fin 2021.