Foxconn investit 270 millions de dollars à Bac Giang

Le directeur général de Foxconn au Vietnam Vietnam (deuxième, à gauche) reçoit la licence d’investissement de la province de Bac Giang. Photo: CPV


Le projet d'usine de 270 millions de dollars de Foxconn à Bac Giang pour fabriquer et traiter des ordinateurs portables et des tablettes vient de recevoir la licence d'investissement le 18 janvier.

L'usine Fukang Technology sera située dans le parc industriel de Quang Chau géré par Foxconn Singapore PTE Ltd, avec une capacité d'environ 8 millions de produits par an. Le projet affiche un capital d'investissement total de 270 millions de dollars.

M. Harry Zhuo, directeur général de  Foxconn Vietnam, a fait savoir que ce groupe a investi au Vietnam depuis 2007 avec deux premières usines à Bac Ninh et Bac Giang. En 13 ans d'activité, il n'a cessé d'élargir son envergure et de créer davantage d'entreprises.

Jusqu’en décembre 2020, son capital d'investissement total au Vietnam  était de 1,5 milliard de dollars avec 53.000 employés, dont 900 millions de dollars à Bac Giang. On s'attend à ce qu'en 2021, il investisse plus de 700 millions de dollars supplémentaires et crée 10.000 emplois.

Le 14 janvier, Foxconn a également eu une réunion avec les dirigeants de la province de Thanh Hoa pour y sonder les opportunités d'investissement. L’entreprise taïwanaise (Chine) recherche 100-150 hectares pour un projet de 1,3 milliard de dollars.

En novembre dernier, Nikkei a annoncé le projet d'étendre ses investissements au Vietnam par Foxconn pour profiter du Partenariat économique global régional (RCEP) ainsi que l'augmentation de la capacité de production de Foxconn au Vietnam.

Plusieurs médias étrangers parlent des succès économiques du Vietnam

La zone industrielle VSIP Hai Phong. Photo: VNA


Plusieurs médias étrangers ont continué de parler des succès économiques du Vietnam dans le contexte d'un monde confronté à de nombreuses difficultés dues à la pandémie de COVID-19.

Nikkei Asia Review a indiqué qu'en dépit de la pandémie, le secteur manufacturier vietnamien avait montré sa capacité de se redresser rapidement.

La signature de plusieurs accords de libre-échange, notamment l'Accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA), l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) et l'Accord de partenariat régional économique global (RCEP), promet d'offrir de grandes opportunités de croissance au Vietnam, selon le journal japonais.

Financial Express a cité un rapport d'Economist Intelligence Unit, qui a constaté que le Vietnam était devenu une destination attrayante pour les investissements directs étrangers (IDE) en Asie, en devançant la Chine et l'Inde.

Le journal malaisien The Star a publié un article appréciant le fait que le Vietnam avait signé de nombreux contrats de vente de riz avec des partenaires européens et des pays membres du RCEP.

Jakarta Post (Indonésie) a vivement apprécié l'essor du commerce électronique au Vietnam durant la pandémie, le nombre de paiements mobiles au cours des huit mois 2020 ayant été multiplié par dix par rapport à 2019. 

Productivité du travail: Objectif d’augmenter de plus de 7,5%/an

Photo d'illustration/TCTC


Selon le plan directeur pour améliorer la productivité basée sur la science, la technologie et l'innovation pour la période 2021-2030, l'objectif est d'augmenter en moyenne de 7,5%/an de la productivité du travail d'ici 2030.
Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc vient de publier un plan directeur pour améliorer la productivité basé sur la science, la technologie et l'innovation pour la période 2021-2030.

L’objectif est de faire de la productivité du travail un moteur de développement dans tous les secteurs, grâce à l’application des nouvelles réalisations scientifiques et technologiques, des systèmes et outils avancés, associée à la recherche, à la formation des ressources humaines, conformément à la tendance de la quatrième révolution industrielle.

Le plan vise également à mettre en œuvre les tâches nationales dans les sciences et technologies, soutenir les entreprises dans la recherche, l'innovation, le transfert et l'application des technologies pour améliorer la productivité; élaborer des tâches scientifiques et technologiques, plans d'amélioration de la productivité du travail, de la productivité totale des facteurs (PTF) fondée sur la science, la technologie et l'innovation.

Selon le plan récemment publié par le Premier ministre, de 30 à 35 provinces et villes doivent achever l'élaboration et la mise en œuvre du plan d'amélioration de la productivité fondé sur la science, la technologie et l'innovation. Cinq à sept groupes et compagnies générales mettent en œuvre du plan.

Au moins 500 PME des villes et provinces élaborent et mettent en œuvre des projets pilotes sur l'amélioration de la productivité, en promouvant la recherche et l'application de la science et de la technologie, et de l’innovation pour élever leur productivité.

Au moins 20 universités et établissements d'enseignement professionnel créent des clubs d'amélioration de la productivité pour les étudiants visant à fournir des ressources humaines  hautement qualifiées pour le marché du travail ...

CPV