COVID-19: le premier lot de vaccin AstraZeneca arrive au Vietnam

Le premier lot composant de 117.600 doses de vaccin AstraZeneca est arrivé à Ho Chi Minh-Ville, annoncé le 24 janvier le ministère de la Santé, cité par le VNA.

Le premier lot de vaccin AstraZeneca  livré à l'aéroport Tan Son Nhat, à Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Le ministère accordera la priorité à la vaccination des forces en première ligne dans la lutte contre le COVID-19 et d’autres personnes conformément aux règles du gouvernement, a déclaré le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long.

Le ministère s'efforce de négocier avec d’autres producteurs de vaccins pour les fournir suffisamment aux citoyens, a-t-il ajouté.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé en février, son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid d'AstraZeneca, qui ouvre la voie à la distribution de centaines de millions de doses à 145 pays via le dispositif Covax qui permet à assurer un accès équitable au vaccin.

Le vaccin développé par l'université d'Oxford et AstraZeneca est efficace à 76% pendant trois mois avec une seule injection chez les personnes contaminées présentant des symptômes et son efficacité peut atteindre 81% avec un délai d'au moins 12 semaines avant l'injection de la deuxième dose.

Le vaccin AstraZeneca peut être conservé à la température d'un réfrigérateur, soit entre deux et huit degrés Celsius, en au moins de six mois. Cela facilite une vaccination à grande échelle.

Plan national énergie: 320 milliards de dollars nécessaires au cours des 25 prochaines années

Selon le projet de planification de l'électricité VIII récemment dévoilé par le ministère de l'Industrie et du Commerce pour avis, au cours de la période 2021-2030, le Vietnam aura besoin d'environ 128,3 milliards d'USD de capitaux d'investissement pour développer l'électricité.

Photo: VNA

Dans le projet, le ministère de l'Industrie et du Commerce prévoit que la croissance du PIB du pays atteindra en moyenne 6,6%/an sur la période 2031-2045, 5,7%/an en moyenne. L'électricité commerciale devrait atteindre 491 milliards de kWh en 2030 et 877 milliards de kWh en 2045. Le coefficient d'élasticité de l'électricité commerciale/PIB atteindra 1,13 fois en 2030 et diminuera à 0,85 fois en 2045 (ce coefficient est de 1,2 en 2020).

D'ici 2030, la capacité totale installée des sources d'électricité au Vietnam devrait atteindre 137,2 GW (dont 27% d'énergie thermique au charbon; 21% d'énergie thermique au gaz; 18% d'hydroélectricité; 29% d'éolien, de solaire et autres d'énergies renouvelables)

D'ici 2045, la capacité totale installée des sources d'énergie atteindrait près de 276,7 GW (dont 18% d'énergie thermique au charbon; 24% d'énergie thermique au gaz; 9% d'hydroélectricité; 44% d'éolien, de solaire et autres énergies renouvelables)

La structure des sources d'énergie montre que le projet de planification électrique VIII encourage fortement le développement des énergies renouvelables d'environ 13% en 2020 à près de 30% en 2030 et 44% en 2045. C'est une tendance cohérente avec le développement à l'échelle mondiale.

Par conséquent, le ministère de l'Industrie et du Commerce estime que le capital d'investissement total pour le développement de l'électricité pendant la période 2021-2030 sera d'environ 128,3 milliards de dollars et de 192,3 milliards de dollars pour la période 2031-2045.

Forum Asie de l'Est: Comment le COVID-19 a-t-il favorisé la transformation numérique au Vietnam lors du Têt?

Selon East Asia Forum, les changements de comportement des consommateurs ou de stratégies commerciales au Vietnam sont la preuve que la transformation numérique s'est produite à un rythme de croissance rapide dû à l'épidémie de COVID-19.

Photo: IT Social

Le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante de la culture vietnamienne. Cependant, à ce Têt, le Vietnam a fait face à de nombreuses incertitudes en raison de la résurgence de l'épidémie quelques jours plus tôt.

Cette nouvelle vague épidémique a éclaté à un moment sensible, soulevant des préoccupations en matière de santé et de sécurité alors que de  nombreuses personnes prévoient de se déplacer pour retrouver leur famille. Le gouvernement a publié un certain nombre de règlements de quarantaine dans les grandes villes, limitant les voyages nationaux et à l’étranger. Le ministère de la Santé et le bureau de l'OMS au Vietnam ont envoyé le message: "La santé est le cadeau le plus précieux que nous pouvons nous offrir pendant cette fête du Têt!"

Dans le contexte de crise incertaine, de plus en plus de Vietnamiens se sont tournés vers les plateformes de commerce électronique et les services financiers numériques pour  préparer le Têt. Tiki, l'une des quatre plus grandes plates-formes d'achat en ligne au Vietnam, a déclaré que le volume des transactions en janvier avait augmenté de 50% par rapport à la même période de l'année dernière.

La compagnie par actions de payement national du Vietnam (NAPAS) a déclaré que le nombre de transactions de commerce électronique et de transferts d'argent interbancaires avait considérablement augmenté depuis le 28 janvier et continuait d'augmenter après la fête.

De nombreuses entreprises vietnamiennes ont également mis en place des mesures telles que l'accélération des projets de transformation numérique et le lancement de nouveaux services pour répondre à ce besoin. ZaloPay - l'un des plus grands portefeuilles électroniques au Vietnam, a récemment promu le service "lucky money" via une plate-forme numérique. Et dans de nombreux supermarchés, notamment Big C et Coop Mart, on a combiné des portefeuilles électroniques et des plateformes d'achat en ligne pour mener des campagnes de marketing visant à promouvoir l'achat en ligne et la livraison lors du Têt.

Ces campagnes gagnent en popularité et aident les entreprises à élargir leur clientèle lorsque les préoccupations en matière de santé et de sécurité sont au premier plan. Ces préoccupations sont le moteur de l'utilisation croissante des services financiers numériques et du commerce électronique, en particulier pour les consommateurs âgés.

Ainsi, à côté de ses impacts sanitaires et sociaux-économiques négatifs, la pandémie de COVID-19 a stimulé la croissance du commerce électronique et de la finance numérique , ouvrant la voie au développement du pays. Le trafic sur les plateformes électroniques en 2020 était 150% plus élevé que l'année précédente, avec environ 3,5 millions de personnes se connectant chaque jour sur différentes plateformes.

Cette forte hausse de l'utilisation des services financiers numériques a permis au Vietnam de figurer parmi les 3 premiers pays en Asie du Sud-Est en matière de croissance du commerce électronique. Les revenus de ce secteur devraient atteindre 7 milliards de dollars d'ici 2021, en hausse de 16,2% en glissement annuel. Le nombre d'utilisateurs devrait croître de 13,5% pour atteindre 51,8 millions de dollars.

Après la pandémie, les préoccupations en matière de santé resteront des facteurs importants affectant le comportement d'achat en ligne. Les entreprises doivent rapidement réinventer leurs processus et services pour  répondre à  ces préoccupations. Cela montre à nouveau l'importance de la transformation numérique, malgré les perturbations dues aux chocs tels que COVID-19.

Un autre domaine important est la santé numérique. La demande de télémédecine augmente fortement au Vietnam, en raison des défis croissants posés par les maladies infectieuses telles que le COVID-19, sans compter les maladies non transmissibles.

Les changements de comportement des consommateurs ou de stratégies commerciales sont la preuve que la transformation numérique s'est produite à un rythme de croissance rapide en raison de la crise covidienne. Les entreprises vietnamiennes ont joué un bon rôle pour s'adapter rapidement à la transformation, en offrant aux consommateurs un accès égal aux services de santé, en renforçant les mesures de sécurité et en favorisant une coopération plus étroite entre les secteurs. C'est un facteur très important et nécessaire pour une économie émergente comme le Vietnam./.

CPV