IDE: Plus de 2 milliards d’USD en janvier

Du 1er au 20 janvier, le total du capital nouvellement enregistré, du capital ajusté, du capital d'apport et d’achat des actions des investisseurs étrangers a atteint près de 2,02 milliards d’USD, soit 37,8% du total à la même période de 2020, selon le ministère du Plan et de l’Investissement.

Photo: Baodautu

Le capital réalisé des projets d'IDE est estimé à 1,51 milliard d’USD (+4,1%). Parmi eux, 47 nouveaux projets ont obtenu des certificats d'enregistrement d'investissement (-81,8%), avec plus de 1,3 milliard USD, (-70,3%).

On dénombre 46 projets d'ajustement du capital d'investissement initial (-40,3%), totalisant plus de 472,2 millions d’USD (+41,4%).

194 projets d’apport en capital et d'achat d'actions sont investis par des étrangers (-78,1%), d'un montant total de 220,8 millions d’USD (-58,7%).

Les investisseurs étrangers ont investi dans 14 secteurs. L'industrie manufacturière occupe la première place avec près de 1,54 milliard d’USD, soit 76,4% du capital d'investissement enregistré total. Viennent ensuite l’immobilier avec près de 179 millions d’USD;  les transports et entrepôt, 111,9  millions,  et l’agriculture-sylviculture-aquaculture, 60,4 millions.

Parmi les grands projets citons l'usine de pneus Radian (Chine) à Tay Ninh, d'un investissement supplémentaire plus de 312 millions d’USD; l'usine Kodi New Material Vietnam de 270 millions d’USD pour la production et la sous-traitance de tablettes et ordinateurs portables dans la province de Bac Giang ; l'usine de cellules photovoltaïques JA Solar PV Vietnam (Chine) à Bac Giang avec 210 millions d’USD; l'usine de produits en plastique de la Sarl des technologies Everwin (Hong Kong) à Nghe An (200 millions d’USD); l’usine de matériaux semi-conducteurs d'United States Enterprises (États-Unis) à Da Nang (110 millions USD)./.

Dépassant la Chine, le Vietnam mène la croissance économique asiatique en 2020

Les statistiques montrent que ce n'est pas la Chine mais le Vietnam qui est l'économie affichant la croissance la plus impressionnante en Asie en 2020.

Le Vietnam mène la croissance économique asiatique en 2020. Photo: Baodautu


Certains pays asiatiques n'ont pas publié leurs données économiques pour le quatrième trimestre et toute l'année 2020. Cependant, les statistiques de la CNBC basées sur des sources officielles et le Fonds monétaire international (FMI) montrent que l'économie vietnamienne a connu une croissance exceptionnelle par rapport aux pays et territoires d’Asie, y compris la Chine.

La croissance économique du Vietnam est estimée à 2,9% en 2020. Ce chiffre est supérieur à celui de la Chine (2,3%). "Le Vietnam a réalisé le taux de croissance le plus élevé alors que le reste du monde était en récession", ont écrit les économistes de la Bank of America dans un récent rapport.

Selon CNBC, les experts économiques internationaux estiment que l'économie vietnamienne continuera d'accélérer cette année. L'équipe de recherche de la Bank of America prévoit que la croissance serait de 9,3%, bien supérieure à l'estimation de la Banque mondiale (BM) de 6,7%.

L'industrie manufacturière vietnamienne est très appréciée en 2020. Les experts de Fitch Solutions ont déclaré qu'avec la vague de changement de la production mondiale, cette dynamique de croissance des exportations vietnamiennes se poursuivra dans les années à venir.

En outre, au cours de l'année écoulée, le Vietnam a signé un certain nombre de nouveaux accords commerciaux, dont l'EVFTA avec le Royaume-Uni et l'Union européenne (UE). Cet accord stimulera davantage les flux commerciaux entre le Vietnam et l'Europe.

Le secteur des services a été fortement touché par la pandémie, mais s'est également progressivement rétabli au cours du dernier trimestre 2020. Les économistes estiment que la reprise de ce secteur - en particulier du tourisme - jouera un rôle clé, permettant un développement économique stable.

L'expert de Capital Economics Gareth Leather a déclaré que le secteur touristique vietnamien devra encore faire face à de nombreux défis dans les mois à venir. Toutefois, la croissance économique pourrait atteindre 10%.

«Nous pensons que cette année, le PIB du Vietnam ne sera inférieur que d'environ 1,5 point par rapport à l'estimation si la pandémie de Covid-19 n'avait pas eu lieu. Par rapport à la région, il s'agit d'une très faible diminution», a déclaré M. Leather.

D'ici 2025, le Vietnam s'efforcera de planter au moins 1 milliard d'arbres

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MADR) vient de remettre un rapport au Premier ministre pour l'approbation du projet "Planter un milliard d'arbres pour contribuer au développement durable du pays, période 2021-2025".

D'ici 2025, tout le pays s'efforcera de planter au moins 1 milliard d'arbres. Photo: Vietnamforestry

Selon le rapport, d'ici 2025, tout le pays s'efforcera de planter au moins 1 milliard d'arbres afin d'améliorer la qualité des forêts, d'augmenter le taux de couverture forestière, de contribuer à répondre au changement climatique, à la protection de l'environnement et à l'atténuation des catastrophes naturelles.

Sur ce milliard d'arbres, 690 millions seront plantés de façon éparse dans les zones urbaines et rurales, 310 millions de façon concentrée dans les forêts de protection et à usage spécial et forêts de production pour protéger l'environnement écologique, améliorer le paysage et répondre au changement climatique, contribuant au développement socioéconomique, à l’amélioration de la qualité de vie des populations et au développement durable du pays.

En outre, le projet vise à générer des revenus supplémentaires à partir de produits forestiers non ligneux pour la consommation grâce à des modèles d'agroforesterie, pour que les gens participent à la plantation et à la protection des arbres.

Les résultats du projet au cours de la période 2021-2025 contribueront à la mise en œuvre réussie du plan national d'adaptation au changement climatique pour la période 2021-2030, au Plan de mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le changement climatique, au Plan d'action national pour mettre en œuvre l'Agenda 2030 pour le développement durable, à la Stratégie de croissance verte.../.

CPV