Produits sidérurgiques: croissance exceptionnelle des exportations nationales au 1er trimestre
Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, au premier trimestre, le secteur sidérurgique a affiché une croissance exceptionnelle, de 65,2% en glissement annuel en atteignant 1,83 milliard de dollars de valeur. 



Dans une usine d'acier au Sud. Photo: SGGP

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, au premier trimestre, le secteur sidérurgique a affiché une croissance exceptionnelle, de 65,2% en glissement annuel en atteignant 1,83 milliard de dollars de valeur.

Ce sont Hoa Phat, Nam Kim, Hoa Sen qui ont contribué pour une part importante à ce bon résultat avec une série de contrats de livraison de centaines de milliers de tonnes de tôles et d’acier à des partenaires d’Europe, d’Amérique et d’Asie du Sud-Est.

Pour 2021, ce secteur national vise une croissance de 4-6% de sa production et de ses ventes.

Selon les estimations dudit ministère, ces prochains mois, les entreprises nationales pourront toujours exploiter des marchés prometteurs comme la Chine et le Cambodge.

Il faut noter que la demande domestique devrait se réchauffer cette année avec la mise en chantier de nombreux grands projets d'infrastructures de transport.

En particulier, la suppression d'une série de droits de douane imposés sur des  produits sidérurgiques du Vietnam selon les engagements inscrits dans le CPTPP (Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership ou, en français, Partenariat transpacifique global et progressiste), aidera les entreprises nationales à élargir leurs marchés d'exportation et à avoir accès plus facilement aux sources de matières premières abondantes. 

---
Promouvoir les avantages compétitifs des produits vietnamiens au Canada
Le potentiel de coopération économique et commerciale entre le Vietnam et le Canada reste énorme, et ce encore plus depuis la mise en œuvre de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP).


Les légumes et les fruits offrent de nombreuses possibilités d'exportation vers le marché canadien. Photo: Congthuong

Le potentiel de coopération économique et commerciale entre le Vietnam et le Canada reste énorme, et ce encore plus depuis la mise en œuvre de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP).

Mme Nguyen Thi Thu Trang, directrice du Centre pour l'OMC et l'intégration (VCCI), a déclaré qu'actuellement, les marchandises vietnamiennes au Canada ne représentent que 1,16% des importations totales de son pays. Et les marchandises canadiennes ne représentent que 0,34% des importations vietnamiennes.

Or, le Vietnam a de nombreux avantages sur le marché canadien, et ce d’autant plus qu’un nombre croissant de Vietnamiens s'y installent. La Vietnam possède de nombreux produits appréciés des consommateurs canadiens tels que téléphones, meubles, textiles, chaussures, thé, café, légumes et fruits tropicaux. De nombreux produits vietnamiens ont déjà conquis des marchés exigeants tels que l'UE, les États-Unis et le Japon, aussi répondront-ils également répondre aux exigences élevées du marché canadien.

De plus, le Vietnam est également l'un des rares pays asiatiques à avoir établi un accord de libre-échange (ALE) avec le Canada, de sorte que les produits vietnamiens ont des avantages tarifaires par rapport à des concurrents tels que la Chine et les pays de l'ASEAN...

Dans le contexte de pandémie de Covid-19, les revenus des Canadiens ont été affectés, aussi les produits de base peu chers ont-ils de plus en plus d’attrait à leurs yeux. Avec le CPTPP, les produits vietnamiens ont un avantage de prix par rapport à de nombreux autres concurrents qui n'ont pas conclu d'ALE avec ce marché.

Pour accéder à ce marché, M. Bui Tuan Hoan, du Département du marché Europe-Amérique (ministère de l'Industrie et du Commerce) a déclaré que les entreprises vietnamiennes doivent se tenir informer des lois du Canada et les respecter strictement, étudier attentivement le marché canadien, se renseigner sur les goûts et  besoins des consommateurs…

De plus, il leur est également nécessaire d’accéder aux canaux et aux distributeurs de produits au Canada, en particulier l’e-commerce qui est de plus en plus populaire et devient la tendance d'achat courante des consommateurs canadiens. Elles doivent aussi améliorer la qualité et la conception de leurs produits, promouvoir la marque vietnamienne…, a-t-il ajouté.

---
Les produits textiles vietnamiens seront vendus via Amazon

Les produits textiles vietnamiens seront plus disponibles sur le canal de commerce électronique mondial d'Amazon.
 
Grâce à la coopération entre l’Association du textile-habillement du Vietnam (Vitas) et Amazon Global Selling, les entreprises vietnamiennes devraient avoir une chance de développer leurs marques. Bien que le Vietnam se classe dans le top 3 des premiers pays exportateurs de textile dans le monde,  la plupart de ses produits sont externalisés et portés par des marques étrangères.

Selon de nombreux experts, vendre via le canal d’e-commerce d'Amazon, bien qu'en petite quantité, permet de créer et faire connaître des marques. Lorsque la qualité des produits textiles  du Vietnam est appréciée des importateurs, les prix sont adaptés, répondant aux exigences des consommateurs de nombreux marchés.

Selon la Vitas, si les produits nationaux sont vendus avec succès via le canal de commerce électronique mondial, le goulot d'étranglement de l'externalisation peut être amélioré. Un représentant d'Amazon a déclaré qu'avec la vente directe mondiale, l'objectif de ces 9 prochaines années que le Vietnam dispose de 30 marques textiles de classe mondiale est réalisable.