Delta du Mékong: les exportations se portent bien au 1er trimestre
Malgré la pandémie de COVID-19, au 1er trimestre, de nombreuses provinces du delta du Mékong comme Tien Giang, Dong Thap, Can Tho, An Giang… ont obtenu des résultats positifs en matière d'exportations.


Transformation de crevettes dans l'usine du groupe de Minh Phu. Photo: NDEL

Notamment, les produits agricoles et aquatiques constituent des «points lumineux» contribuant à embellir le tableau des exportations de toute la région.

De plus, de nombreuses entreprises locales ont stimulé leurs exportations vers les marchés qui ont signé un accord de libre-échange (ALE) avec le Vietnam pour bénéficier de droits douaniers préférentiels.

Selon le Service de l’Industrie et du Commerce de la province de Tien Giang, les exportations provinciales ont connu une croissance de 18% par rapport au 1er trimestre 2020, atteignant plus de 757 millions de dollars. Une forte hausse en glissement annuel a été constatée sur les produits aquatiques, notamment pangasius.

Les exportations de la celle de Dong Thap ont dégagé 326 millions de dollars, +38% en glissement annuel, en tête produits agricoles et aquatiques. Une croissance encourageante a été observée chez les produits aquatiques transformés, le riz, les produits céréaliers.

Le riz, les produits aquatiques surgelés, les fruits et légumes surgelés sont demeurés les produits d’exportation phases contribuant pour une part importante aux bons chiffres d'exportation de la province d’An Giang.

Pour maintenir cette bonne dynamique, les Services de l’Industrie et du Commerce des localités de la région continuent de soutenir leurs entreprises dans la fourniture d'informations sur les marchés et les possibilités de coopération avec des entreprises étrangères.

Profiter au mieux des avantages du commerce électronique pour augmenter les ventes à l’exportation est aussi une des priorités.  
---
Le Vietnam compte plus de 3 millions de comptes-titres
Plus de 113.000 comptes-titres ont rejoint le marché boursier en mars, portant à plus de 3 millions le nombre total de comptes d'investisseurs nationaux et étrangers.


Le Vietnam compte plus de 3 millions de comptes-titres. Photo: Vnexpress

Selon le Centre dépositaire des titres du Vietnam (VSD), fin mars, le nombre de comptes d'investisseurs nationaux et étrangers a atteint 3,03 millions. Les investisseurs individuels nationaux représentaient une proportion écrasante, avec 2,98 millions de comptes.

Dans le projet de développement boursier lancé début 2019, le Premier ministre s'est fixé comme objectif que le nombre d'investisseurs en bourse atteigne 3% de la population d'ici 2020 et 5% d'ici 2025. Selon l'Office général des statistiques, fin 2020, le pays comptait 97,85 millions d'habitants, aussi une partie de cet objectif est considérée comme accomplie.

Au 1er trimestre, près de 258.000 nouveaux comptes d'actions ont été ouverts. Rien qu'en mars, on a compté plus de 113.000 comptes d'investisseurs individuels dans le pays, soit le double du mois précédent. Il s'agit également d'un nombre record sur un mois dans l'histoire de 20 ans du marché boursier national.

S'adressant à VnExpress, le chef du département de courtage d'une société de valeurs mobilières a déclaré que le nombre de comptes avait considérablement augmenté car les gens s'attendent à ce que ce soit un canal d'investissement attrayant et rentable, en particulier dans le contexte où le VN-Index (indice de la Bourse vietnamienne) est sur le point d'atteindre un sommet historique tandis que les taux d'intérêt de l'épargne sont encore bas. En outre, le fait que les sociétés de valeurs mobilières se précipitent pour ouvrir des comptes en ligne et offrent des incitations aux frais de transaction incitent également les anciens investisseurs à ouvrir davantage de comptes dans d'autres sociétés.

Cet expert prédit que le nombre de nouveaux investisseurs et de nouveaux flux de trésorerie entrant sur le marché dans les mois à venir sera très important, et ce à condition que la congestion du système de transactions sur la Bourse de Hô Chi Minh-Ville (HoSE) soit traitée.

La situation de congestion n'est pas résolue, mais la liquidité moyenne par session au premier trimestre a atteint plus de 653 millions d'actions, soit 15.500 milliards de dongs, en hausse respectivement de 205% et 302% en glissement annuel.
---
Compétition en ligne de compétences en mécatronique Asie-Pacifique: Le Vietnam remporte une médaille d’or
Après deux jours de compétition, l’équipe nationale du Vietnam, composée de Dinh Tu Ngoc et de Nguyen Van Tan, a remporté une médaille d’or le 8 avril lors de la Compétition en ligne de compétences en mécatronique Asie – Pacifique.


L’équipe nationale du Vietnam, composée de Dinh Tu Ngoc et de Nguyen Van Tan, a remporté une médaille d’or le 8 avril lors de la Compétition en ligne de compétences en mécatronique Asie-Pacifique. Photo: CPV

Avant de participer à la compétition, l'équipe vietnamienne s'était fixée comme objectif de figurer dans le Top 3. Un objectif très ambitieux. Cependant, le Vietnam a créé la surprise en remportant la victoire de manière absolue et convaincante. Cette médaille d'or est un résultat inattendu et digne de fierté.

Duong Duc Lan, président de l’Association vietnamienne d'enseignement professionnel et de travail social, a reconnu que «ce concours a réuni de puissants concurrents en mécatronique venus du monde entier. En particulier, la République de Corée et le Japon sont les pays qui remportent régulièrement les meilleurs classements en matière de mécatronique lors des concours mondiaux des compétences professionnelles. C’est pourquoi, cette médaille d’or prouve que nos capacités et nos compétences en la matière sont en train de se hisser au niveau de celles de grandes puissances asiatiques».