Des dizaines de milliers de touristes russes ont réservé des circuits au Vietnam. Photo d'illustration/Zing

 

Selon le plan, à partir de novembre, une série de provinces et de villes ouvriront leur porte aux visiteurs internationaux. Alors que certaines provinces démarrent le tourisme en accueillant des touristes domestiques, des localités comme Khanh Hoa, Da Nang, Quang Ninh, Phu Quoc (Kien Giang)… ont des plans prêts à accueillir des touristes étrangers.

Les agences de voyages internationales ont déclaré que des dizaines de milliers de touristes russes avaient réservé des visites au Vietnam. Une fois l'autorisation du gouvernement obtenue, les vols décolleront immédiatement.

Afin d'accueillir les visiteurs selon les critères « arrivées sûres, destinations sûres », les autorités locales ont accéléré la vaccination pour créer une immunité communautaire. Dans certaines localités telles que Khanh Hoa, Da Nang et Phu Quoc   70 à 95 % de la population a reçu une première dose.

Les Russes ont hâte de venir au Vietnam pour se détendre

Les invités internationaux à Khanh Hoa seront logés dans des hôtels 5 étoiles modernes. Photo: Ngoc Anh. 

 

«Les Russes ont l'habitude de voyager   l’hiver car cette saison est très rigoureuse chez eux. Les endroits qu'ils choisissent sont généralement des pays   tropicaux et ensoleillés toute l'année comme le Vietnam», a partagé M. Le Van Nghia, directeur de Nhat Minh Tourism, compagnie spécialisée dans les touristes russes avec Zing.

Selon M. Nghia, le Vietnam est l'un des endroits où les touristes russes viennent souvent depuis de nombreuses années. En plus de l'habitude de voyager pour éviter le froid, les  Russes aiment le Vietnam pour ses belles plages, à Bai Chay, Quan Lan (Quang Ninh), Nang, Nha Trang et Phu Quoc notamment.

"Ils aiment les longues vacances, de nombreux endroits au Vietnam peuvent y répondre, donc ces dernières années, les touristes russes ont  beaucoup  fréquenté   notre pays", a déclaré M. Nghia.

M. Nguyen Duc Tan, directeur général d'Anex, a fait savoir que depuis 2014, son entreprise a envoyé chaque année des centaines de milliers de touristes russes au Vietnam. En 2019, avant l'épidémie, Anex a amené plus de 300.000 Russes au Vietnam.

Selon M. Tan, le marché russe est désormais disponible, n'attendant que l'autorisation du gouvernement et des autorités locales. Le directeur général d'Anex a déclaré que si cela était autorisé, l'entreprise commencerait à amener des touristes au Vietnam à la fin de 2021.

A part les deux voyagistes mentionnés ci-dessus, de nombreuses autres ont également prévu d'amener des dizaines de milliers de touristes russes au Vietnam   dans un proche avenir.

CPV