Des Casques bleus médecins vietnamiens opèrent des soldats de la paix de l’ONU

Lundi, 28/02/2022 18:10
Les Casques bleus médecins vietnamiens de l’hôpital de campagne de niveau 2 n°3 à la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) ont effectué cette année avec succès quatre opérations pour les soldats de la paix de l’ONU au Soudan du Sud, affirmant les contributions positives du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU et du pays hôte.

Des Casques bleus vietnamiens en voyage caritatif au Soudan du Sud

Le Vietnam appelle à intensifier l’amélioration de la performance des Casques bleus de l’ONU

Les Casques bleus médecins vietnamiens de l’hôpital de campagne de niveau 2 n°3. Photo: CPV

Sur les quatre opérations, trois étaient des chirurgies de l’appendicite chez des patients souffrant d’appendicite chronique et présentant des symptômes cliniques atypiques depuis environ un an. Les trois Casques bleus sud-soudanais ont été examinés dans plusieurs autres hôpitaux où les médecins n’ont pas réussi à diagnostiquer leur maladie exacte et à leur donner un traitement efficace.

Après un examen minutieux, les médecins vietnamiens ont détecté la maladie rare dont souffraient ces soldats et ont décidé d’effectuer des interventions chirurgicales sur eux. Les chirurgies réussies ont mis fin à la douleur persistante des patients et leur ont permis de reprendre une vie normale. En particulier, la technique anesthésique du bloc transversus abdominis plane (TAP) a été appliquée sur les patients pour les aider à réduire la douleur post-opératoire et à récupérer plus rapidement.

La quatrième opération concernait un patient présentant un abcès près de l’anus d’une taille d’environ 10 cm, provoquant des douleurs intenses avec des risques d’infection systémique. Avant d’être traité à l’hôpital de campagne de niveau 2 n°3 du Vietnam, le patient avait reçu plusieurs fois des soins à l’hôpital de campagne de niveau 1 de l’ONU, mais son état ne s’était pas amélioré. Après l’opération réussie, le patient s’est bien rétabli et a obtenu son congé peu de temps après.

Des médecins vietnamiens et leurs patients à l’hôpital de campagne de niveau 2 n°3. Photo: CPV

Dans sa lettre de remerciement après son guérison, Bwangani Issac, un officier de sécurité de l’ONU, a écrit que l’hôpital de campagne de niveau 2 n°3 du Vietnam à la MINUSS à Bentiu offre une excellente qualité médicale. La nourriture vietnamienne est délicieuse, en particulier la bouillie, a-t-il ajouté. Il a exprimé sa gratitude au gouvernement du Vietnam et à l’ONU pour, avec leur sélection rigoureuse, avoir envoyé les meilleurs médecins et infirmières au Soudan du Sud pour protéger la vie du personnel de l’ONU.

Comme Issac, tous les patients soignés à l’hôpital ont manifesté leur satisfaction et leur gratitude envers les médecins vietnamiens, exprimant leurs sentiments particuliers envers la nation et le peuple vietnamiens.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation