Ho Chi Minh-Ville possède un vaste système portuaire. Photo: cafef

C’est ce qu’ont estimé des experts lors d’un séminaire concernant le plan de développement du secteur logistique de Ho Chi Minh-Ville vers 2025, organisé le 17 septembre par le Service municipal de l’Industrie et du Commerce.

Selon ledit Service, la mégapole du Sud, en plus d’être le plus grand marché de consommation du pays, est aussi le plus grand centre de distribution et d'approvisionnement de marchandises du Sud.

En effet, la ville se situe entre les axes routiers Est-Ouest et Nord-Sud, et possède un vaste système portuaire comprenant Cat Lai, Hiep Phuoc, Ben Nghe, Tan Thuan… La plupart des activités d’import-export de la région Sud passent par Ho Chi Minh-Ville.

Cette ville est également située à proximité d'importantes lignes maritimes de la Mer orientale, où transitent plus de 140.000 navires de plus de 100.000 tonnes par an.

Par conséquent, faire de la logistique l’un des secteurs clés de Ho Chi Minh-Ville est indispensable pour assurer un développement durable de la ville.

Depuis 2017, le Comité populaire a publié une décision approuvant le Plan de développement de la logistique dans la ville jusqu'en 2025, lequel vise trois objectifs : évaluer la situation du secteur, proposer des solutions pour faire de Ho Chi Minh-Ville un centre logistique de niveau région et national, et réduire les coûts logistiques à 16% d'ici 2025.

Lors de ce séminaire, la plupart des participants et experts ont déclaré que la réduction des coûts et l'amélioration de la qualité des ressources humaines seront des mesures très importantes pour promouvoir le développement des services logistiques à Ho Chi Minh-Ville.

Les entreprises locales doivent aussi être sensibilisées à l'application des technologies, aux solutions de gestion des transports (TMS), à la gestion des entrepôts (WMS), à la gestion des transports internationaux (FMS) et aux solutions de gestion intégrée (ERP) pour améliorer leur efficacité et donc leur compétitivité.

CPV