De nombreuses entreprises de thon réorientent leurs exportations vers le Moyen-Orient

Dimanche, 12/12/2021 11:08
Le Moyen-Orient reste le 4e débouché pour le thon vietnamien. Actuellement, de nombreuses entreprises de thon déplacent leurs exportations vers les marchés moyen-orientaux.

Détrônant la Thaïlande, le Vietnam devient le premier fournisseur de thon d'Israël

Exportations de thon vers l'UE: opportunités et défis vont toujours de pair

Les exportations de thon vers la Chine multipliées par trois

Transformation du thon pour l'exportation. Photo: Haiquanonline

Les exportations de thon vers le Moyen-Orient depuis le début de l'année ont augmenté de 15% en un an. Le Moyen-Orient reste le 4e débouché pour le thon vietnamien, après les États-Unis, l'UE et les pays membres du CPTPP. Actuellement, de nombreuses entreprises de thon déplacent leurs exportations vers les marchés moyen-orientaux.

Selon l’experte Nguyen Ha, le Moyen-Orient est un marché potentiel. Actuellement, Israël, l'Égypte et le Liban sont les trois plus grands marchés d'importation de thon dans cette région.

Si en 2020, les exportations de thon vers Israël ont été suspendues, cette année elles augmentent à nouveau. Actuellement, Israël est le 2e débouché, après les États-Unis, représentant 6 % du total des exportations nationales de thon au cours des 10 premiers mois de l'année. Par rapport à la même période de 2020, les exportations de thon vers ce marché ont augmenté de 39 %.

Pendant ce temps, les exportations vers l'Égypte ont diminué après un boom l'année dernière. Elles avaient connu une croissance à 3 chiffres en 2019, et de 63% en 2020. Mais début 2021, les exportations ont stagné, la valeur des exportations de thon a également diminué d'environ 4%.

Les exportations de thon du Vietnam vers le Liban ont également légèrement diminué, de 4%, atteignant près de 3,4 millions d’USD, soit 6% du total.

Avec la maîtrise progressive de la pandémie de Covid-19 la demande de thon en conserve s'est à nouveau stabilisée. La demande   en provenance du Moyen-Orient devrait continuer à croître, en particulier aux Émirats arabes unis ou au Yémen. Les exportateurs de thon tentent  à la fois de lutter contre l'épidémie et d'augmenter la production pour profiter au mieux de cette reprise du marché./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation