Le PM: les politiques contre l’épidémie doivent être unifiées dans l’ensemble du pays

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de la réunion. Photo: VGP


Le Premier ministre Pham Minh Chinh, chef du Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, a présidé le 17 octobre une réunion en ligne avec les 63 villes et provinces du pays.

La réunion a permis d’évaluer les résultats préliminaires des efforts de contenir la 4e vague d’infections de COVID-19 et de discuter des tâches et des solutions pour prévenir et contrôler l’épidémie tout en promouvant la reprise et le développement socio-économique.

Lors de la réunion, le Premier ministre a affirmé que cinq mois après le début de la 4e vague de COVID-19, l’épidémie avait été maîtrisée dans l’ensemble du pays. De nombreuses villes et provinces avaient assoupli la distanciation sociale, passant progressivement à une adaptation sûre et flexible et à un contrôle efficace de l'épidémie de COVID-19.

Selon le Premier ministre, les résultats obtenus en matière de réponse à l'épidémie, dans le contexte de nombreuses difficultés du pays, sont très respectables et louables. Cependant, il existe encore des limites dans la direction et la mise en œuvre des mesures à différents niveaux et localités, a-t-il indiqué, avant d’insister sur la nécessité de tirer des leçons et enseignements.

Pham Minh Chinh a par ailleurs déclaré apprécier particulièrement les efforts inlassables des forces au premier front contre le coronavirus, et partagé les pertes humaines et matérielles durant l’épidémie.

S’agissant des tâches à réaliser dans les temps à venir, le Premier ministre a ordonné aux ministères, organes compétents et localités d’élaborer et finaliser rapidement des programmes sur la prévention et le contrôle de l’épidémie et sur la reprise et le développement socio-économiques. Il leur a également demandé de continuer à chercher à assurer le bien-être social, de rechercher des solutions pour rouvrir les écoles dans les endroits sûrs et s’occuper des enfants orphelins en raison de l'épidémie de COVID-19, de déployer vigoureusement la stratégie vaccinale...

Le chef du gouvernement a en outre demandé aux ministères, organes et localités de mettre en oeuvre efficacement la Résolution 128/NQ-CP du gouvernement et la Décision 4800/QD-BYT du 12 octobre 2021 du ministère de la Santé pour une adaptation sûre et flexible et un contrôle efficace de l’épidémie de COVID-19. Il leur a également recommandé de recueillir des avis, opinions et idées de spécialistes et scientifiques pour continuer à compléter et améliorer les règlements...

Coronavirus: Hanoi a supprimé les contrôles à ses portes

Hanoi a assoupli les mesures sanitaires pour les personnes arrivant ou sortant de la ville. Photo: VNA


Hanoi a décidé de supprimer les contrôles sanitaires à ses portes pour les personnes arrivant ou sortant de la ville, selon le Comité de pilotage pour la prévention et le contrôle du Covid-19 de Hanoi.

La police de la circulation ne fait que maintenir l’ordre et la sécurité de la circulation, gérer les situations qui se présentent, ne pas contrôler les personnes et les véhicules passant par les points de contrôle pour entrer et sortir de la ville, a-t-il indiqué.

Le poste de contrôle l’autoroute Hanoi-Hai Phong, installé sur le territoire de la commune de Tân Tiên, district de Van Giang, province de Hung Yên, est temporairement fermé après la mise en œuvre de la résolution n°128/NQ-CP du gouvernement sur la l’adaptation sûre, flexible et le contrôle efficace du Covid-19.

Hanoi continue cependant à maintenir 54 postes de contrôle de l’épidémie dans toute la ville, dont 21 au niveau des routes nationales entrant et sortant de la ville, 33 aux points de passage contiguë aux provinces voisines.

COVID-19: 3.193 nouveaux cas détectés au cours des 24 dernières heures

Photo: moh.gov.vn


Selon le ministère de la Santé, de 17h00 samedi à 17h00 dimanche, le Vietnam a détecté 3.193 nouveaux cas de coronavirus, dont 18 cas importés. Le total s’établit désormais à 864.053 cas de COVID-19.

Le 17 octobre, 1.340 patients ont été déclarés guéris, portant le nombre de guérisons à 791.844. Le même jour, 63 décès supplémentaires ont été déplorés, portant le nombre de décès à ce jour à 21.194.

Plus de 61,91 millions de doses de vaccins contre le COVID-19 ont été administrées.

Le Vietnam approuve un programme national de développement de vaccins

Photo d'illustration: Hanoimoi


Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a approuvé un programme national de science et technologie pour promouvoir les études et la production de vaccins humains d’ici 2030.
Le programme vise à ouvrir la voie au Vietnam pour maîtriser les technologies de production de vaccins et renforcer les capacités des organisations et entreprises nationales spécialisées dans la R&D et la production de vaccins afin d’améliorer sa préparation aux épidémies potentielles à l’avenir.

Dans le cadre du programme, la production de tous les vaccins nationaux répondra aux normes internationales et approvisionnera suffisamment le Programme national élargi de vaccination. Le pays est également impatient d’exporter ses vaccins cultivés localement.

D’ici 2025, le Vietnam devrait posséder des technologies de production d’au moins 10 vaccins et en produire au moins trois. Les chiffres atteindront respectivement 15 et 5 d’ici 2030.

À cette fin, le programme améliorera le cadre juridique et modifiera les documents juridiques pour l’accélération du développement, des essais et de l’approbation des vaccins nationaux. Il favorisera également l’utilisation des technologies les plus récentes et conventionnelles pour produire des vaccins contre le Covid-19, les cancers et autres.

Le ministère de la Science et de la Technologie a été chargé de coordonner avec le ministère de la Santé et les ministères et organismes concernés la mise en œuvre du programme. Le ministère de la Santé, quant à lui, est chargé de créer toutes les conditions possibles pour que les développeurs mènent des études, des essais cliniques, la vérification et l’approbation des vaccins.

Création d’un Réseau d’Innovation du Vietnam en Europe

Selon Vu Quoc Huy, directeur du (NIC, la création du VINEU est le fruit du travail entre son Centre et des ambassades du Vietnam, des experts et intellectuels de différents pays européens, dans le but de développer l’innovation au Vietnam. Photo: baodautu

Le 16 octobre, au siège de l'ambassade du Vietnam en Allemagne, a eu lieu la cérémonie de création du Vietnam Innovation Network in Europe (VINEU - Réseau d’Innovation du Vietnam en Europe).
 
L’événement a été organisé en présentiel et par visioconférence, réunissant des représentants du ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, des ambassades du Vietnam aux Pays-Bas et en Finlande, de la Commission d’Etat des affaires des Vietnamiens d’outre-mer, ainsi que des spécialistes, des hommes d’affaires en Allemagne, en Australie, au Japon, en République de Corée...  


Selon le docteur Nguyen Manh Hai, conseiller de l’ambassade du Vietnam en Allemagne, la création du VINEU aidera à réunir des intellectuels, des scientifiques et des personnes de haute réputation académique et professionnelle, contribuant ainsi à diffuser largement des connaissances et des expériences dans le secteur scientifique et technologique, à promouvoir l'innovation et le développement socio-économique au Vietnam.

Selon Vu Quoc Huy, directeur du Centre national d'Innovation (NIC), la création du VINEU est le fruit du travail entre son Centre et des ambassades du Vietnam, des experts et intellectuels de différents pays européens, dans le but de développer l’innovation au Vietnam.

De son côté, le vice-ministre du Plan et de l’Investissement, Tran Huy Dong, a évalué la création du VINEU comme un événement très significatif, marquant une nouvelle étape de développement de la communauté intellectuelle vietnamienne en Europe, contribuant aux activités d'innovation au Vietnam. Il a déclaré souhaiter que le VINEU élabore rapidement un plan de travail concret, pratique et conforme à sa vision, sa mission et ses valeurs fondamentales.

Le VINEU réunit des experts, intellectuels et jeunes vietnamiens qui souhaitent apporter de nouvelles technologies pour contribuer au développement du pays. En termes de vision à long terme, VINEU souhaite faire du Vietnam un pôle d'innovation mondial.

CPV