Photo: caudatfarm.com

 

Célèbre zone de thé de la province de Lam Dong, Cau Dat est située à une hauteur idéale avec un climat frais toute l'année. En 1927, les Français construisirent ici la première usine de thé d’Asie du Sud-Est et la nommèrent "Département de Thé Cau Dat l'Arbre Broyé". Plus tard, l'usine fut convertie à son utilisation actuelle et renommée "ferme Cau Dat".

Toute la zone de l'usine, les équipements et les machines à thé (vieille de près de 100 ans)  ont été préservés pour construire le premier musée du thé au Vietnam. C’est début 2021 que le Musée du thé antique de la ferme Cau Dat est  entré en fonction avec la volonté de préserver une partie de l'histoire de la colline de thé de Cau Dat.

Le point culminant du musée est l'espace d'art d'installation, utilisant son et lumière, faisant du musée une œuvre d'art et créant une profonde impression sur les visiteurs.

Les visiteurs en apprennent davantage sur les théiers à travers six espaces séparés. Une salle nommée «Quintessence 1.650 mètres» recrée   la colline de thé de Cau Dat, cachée dans la brume, avec ses hauts et ses bas au fil de l'histoire et 100 ans d'expériences dans la fabrication du thé à travers neuf écrans vidéo. Les spectateurs pénètrent dans une salle remplie d'images et de sons de la nature et des habitants de Cau Dat.

Une salle nommée «Boîte historique» présente des objets de fabrication de thé dont des séchoirs, des systèmes de ventilation, etc. Un point intéressant est la troisième salle dénommée «1 tom 2 la» (un critère pour l'évaluation d'un bon thé), avec ses œuvres d'art de l'installation qui fusionnent la lumière et des cubes de thé à grande échelle. Plus de 100 cubes de thé, composés de 350 kilogrammes de thé vert, de thé noir et de thé oolong sont divisés en trois zones distinctes, avec des milliers de fils de pluie scintillants reliant la lumière des nuages flottants pour créer une atmosphère chaleureuse, vague et fantaisiste, représentant les collines et les nuages de Cau Dat.

Sur le mur horizontal du musée, sept tableaux simulent le processus de fabrication du thé à Cau Dat, reproduits dans un langage visuel simple. Une particularité est la façon dont les principaux matériaux utilisés pour cette série de peintures, des colorants aux peintures, sont extraits du sol des collines de thé et des feuilles de thé de la ferme Cau Dat.

Chaque image est tapissée de centaines de feuilles de papier «poisson» - un papier spécial à base de riz utilisé par les pêcheurs pour conserver le poisson. La 4e salle raconte l'histoire des fabricants de thé dans le passé. Les artistes ont utilisé des portes en bois d'anciens entrepôts de thé, racontant l'histoire de la fabrication du thé de la ferme Cau Dat à travers les générations.

Dans la cinquième salle intitulée «Surplombant le monde du thé», les visiteurs découvrent les diverses cultures de thé du monde et en apprennent davantage sur le voyage des feuilles de thé fraîches, de la récolte au produit final. La sixième salle est l'espace d'observation de la ferme Cau Dat. Les visiteurs découvrent des tasses de thé vert, de thé noir et de thé oolong fabriqués par des artisans.

A travers des films, des documents, des images, des artefacts, le musée du thé antique de la ferme Cau Dat a recréé l'histoire, les gens, le processus de fabrication du thé ainsi que les produits de la marque de thé Cau Dat. En plus d’être une destination intéressante à visiter, ce musée contribue également à préserver les valeurs historiques de la colline de thé de Cau Dat.

CPV