Le Vietnam, une destination que de nombreuses entreprises recherchent

Vendredi, 26/08/2022 15:29
Bien des entreprises internationales recherchent une deuxième place pour investir en dehors de la Chine, mais toujours en Asie, et le Vietnam s'affirme comme un de leur premier choix.

Le Vietnam est attrayant pour les investisseurs, selon tradefinanceglobal.com

Axel van Trotsenburg (BM): "L'économie vietnamienne reste solide"

Le Vietnam parmi les économies à la croissance la plus rapide au cours de la prochaine décennie

leftcenterrightdel
Marko Walde, représentant en chef de la Chambre de commerce et d'industrie allemande au Vietnam (AHK Vietnam). Photo: VNA 

S'adressant au journal électronique du gouvernement, Marko Walde, représentant en chef de la Chambre de commerce et d'industrie allemande au Vietnam (AHK Vietnam) s'est déclaré impressionné par les progrès remarquables et le succès de l'économie vietnamienne ces derniers mois.
 
Les organisations internationales ont reconnu que la vitesse de développement économique du Vietnam n'a cessé d'augmenter ces dernières années, notamment lorsqu'on le compare à d'autres pays du monde.
 
D'après l'évaluation des organisations internationales, globalement, les perspectives économiques du Vietnam dans les mois et années à venir sont assez optimistes.
 
Le représentant en chef de l'AHK a déclaré que le Vietnam avait fait bon usage de sa position de membre de la Communauté économique de l'ASEAN ainsi que des avantages apportés par les accords de libre-échange.
 
L'ASEAN se compose de 10 pays membres et 4 de ces pays sont membres du CPTPP (accord de partenariat transpacifique global et progressiste). Seuls deux, Singapour et le Vietnam, ont signé un accord de libre-échange avec l'Union européenne.
 
Le changement de tendance économique ciblant les pays d'Asie du Sud-Est est clairement visible lorsque des entreprises internationales du Japon, de Corée du Sud et d’Allemagne, mettent en œuvre la stratégie "Chine+1". Cela signifie que les entreprises internationales recherchent un deuxième endroit où investir en dehors de la Chine, mais toujours en Asie. Le Vietnam est en très bonne position pour assumer ce rôle, notamment en raison de sa gestion exemplaire de la crise covidienne.
 
Le Vietnam a dû faire face à de nombreux défis au cours des premiers mois de cette année en raison de l'épidémie de COVID-19. Mais le gouvernement vietnamien a très bien réussi à assurer un équilibre entre protection de la santé de la population et maintien de la croissance économique.
 
En outre, Marko Walde a hautement apprécié les efforts de la Banque d'État du Vietnam en collaboration avec le ministère des Finances dans la proposition de politiques budgétaires flexibles pour contrôler l'inflation dans le contexte de hausse des prix du pétrole posant des défis importants pour l'économie mondiale.
 
Cependant, le Vietnam est toujours confronté à des défis et à des risques causés par des perturbations des chaînes d'approvisionnement, à quoi s'ajoutent des conflits politiques et des guerres commerciales. Par conséquent, le Vietnam devra surveiller et observer ces évolutions, ainsi que renforcer sa capacité à intervenir rapidement en cas de besoin.
 
Mais, Marko Walde a exprimé un ferme optimisme quant aux perspectives économiques du Vietnam dans les derniers mois  de 2022, en 2023 et au-delà./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation