Malgré les vents contraires, le Vietnam maintient le cap de la croissance

Mercredi, 07/12/2022 10:03
Si les vents contraires continuent d'avoir un impact profond sur les économies mondiales, l'économie vietnamienne est toujours considérée par les analystes comme présentant des perspectives positives.
leftcenterrightdel
Photo d'illustration/Vneconomy 

Selon le site de notation Fitch Ratings, le Vietnam et l'Inde sont les pays affichant les meilleures perspectives de croissance du PIB, la croissance des prêts dépassant la croissance du PIB nominal.
 
Le site ETF a déclaré que, malgré les vents contraires, la croissance se poursuit, en particulier dans les économies émergentes comme le Vietnam.
 
The Edge Markets a commenté: "L'Asie du Sud-Est est un rare exemple d'optimisme dans une conjoncture économique mondiale morose. Le Vietnam et les autres économies de la région devraient connaître une croissance de 3,2 à 7,6%, cette année malgré l'incertitude et la volatilité économiques".
 
Mme Michele Wee, directrice générale de Standard Chartered Bank Vietnam, a analysé: "Nous pensons que les perspectives à moyen et long termes restent très prometteuses. Le rôle de centre de production alternatif apportera  au Vietnam de nombreuses opportunités commerciales et attirera des investisseurs. Le Vietnam devient également une destination importante dans le secteur des technologies".
 
L'un des moteurs de sa croissance est l'attraction des IDE. Selon la page Investment Monitor, le Vietnam a établi un record d'IDE en 2022 avec, de janvier à octobre, un bond de 82% en un an, la deuxième hausse la plus élevée dans la région Asie-Pacifique.
 
De même, le site Web Ein News a déclaré que malgré les incertitudes économiques mondiales, le Vietnam est toujours attractif pour les investissements étrangers. L'IDE au cours des neuf premiers mois de 2022 y a été estimé à 15,43 milliards de dollars, +16,3%.

"Le Vietnam a une politique et une loi sur l'investissement étranger très ouvertes. C'est très impressionnant et très important pour continuer à attirer les investissements. Les investisseurs étrangers et nous-mêmes apprécions hautement le bon contrôle du gouvernement vietnamien des fondamentaux  macro-économiques conduisant à la stabilité des prix ainsi que du taux de change du dong vietnamien par rapport aux devises de certains autres pays comme le Japon, la Corée du Sud", a commenté Hong Sun, vice-président de l'Association des entreprises sud-coréennes (KORCHAM).
 
Sur la base de cette dynamique, Asia News considère que le Vietnam et les Philippines seront les deux premiers pays en termes de croissance dans l'ASEAN l'année prochaine, même si le taux de croissance de la région devrait ralentir./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation