De belles opportunités d’investissement dans l’industrie cinématographique vietnamienne

Mercredi, 24/01/2024 11:06
Le film vietnamien «Tet o lang Dia Nguc» (Village infernal) occupe depuis des semaines la première place au Vietnam sur les plateformes de streaming Netflix et K+ Original, preuve que les films vietnamiens sont de plus en plus populaires, selon Vietnam Briefing. Cela représente une myriade d’opportunités d’investissement pour les cinéastes, investisseurs et distributeurs étrangers.

Tourisme et cinéma: une bonne coopération pour attirer les touristes

Promouvoir le tourisme à travers le cinéma

Le Vietnam au Cinéma du Réel 2023 à Paris

leftcenterrightdel
Affiche du film «Nha ba Nu» (The House of No Man) 

Les films produits au Vietnam ont généré des revenus substantiels. Par exemple, une poignée de films ont atteint ces dernières années des centaines de milliards de dôngs vietnamiens de revenus, selon Box Office Vietnam. «Nha ba Nu» (The House of No Man) a enregistré des revenus 458 milliards de dongs (18,9 millions de dollars), «Bo oi, con xin loi» (Papa, je suis désolé) avec 395 milliards de dongs (16,2 millions de dollars) et «Lat mat 6: tam ve dinh menh» (Face Off 6: The Ticket Of Destiny), 272 milliards de dongs (11,2 millions de dollars).
 
Ceci montre que l’industrie cinématographique vietnamienne est prometteuse et qu’avec de bonnes stratégies d’investissement, les entreprises étrangères pourraient en profiter largement.
 
Distribution
 
Selon Statista, les revenus du secteur de la billetterie au Vietnam devraient connaître une croissance annuelle de 5,95 % entre 2023 et 2028. Cette trajectoire de croissance devrait se traduire par un volume de marché d'environ 54,76 millions de dollars d'ici 2028.
 
Les sociétés sud-coréennes CGV et Lotte ont rapidement étendu leur présence dans l’industrie cinématographique vietnamienne. Ils y sont parvenus en ouvrant des cinémas à travers le pays et en devenant des distributeurs de films clés.
 
La capacité de ces sociétés étrangères à générer des bénéfices substantiels sur le marché vietnamien souligne la nature lucrative de l’industrie cinématographique nationale. À mesure que le marché continue de se développer, les sociétés nationales et étrangères auront plus d'opportunités de tirer parti de la demande croissante en films de qualité.

Effets visuels

 
La demande croissante de films explorant les thèmes de la science-fiction et des super-héros a créé un besoin croissant d'effets visuels (VFX) de qualité. En réponse à cette demande, de nombreuses sociétés étrangères ont choisi le Vietnam comme lieu de création d'effets cinématographiques de leurs films. Ces sociétés sont souvent issues d’industries cinématographiques célèbres, comme la Corée du Sud et Hollywood.
 
L’une des raisons de ce choix est que le Vietnam offre des services VFX de haute qualité comparables à ceux des pays avancés, tout en offrant un avantage concurrentiel en termes de coûts. De plus, l'industrie VFX du pays bénéficie d'un contingent croissant de professionnels  talentueux impliqués dans divers projets internationaux.
 
Infrastructures
 
L’industrie cinématographique vietnamienne offre aux investisseurs des opportunités lucratives pour construire et moderniser des cinémas à travers le pays. En investissant dans de telles infrastructures, l’expérience cinématographique globale peut être améliorée, attirant ainsi davantage de cinéphiles prêts à payer pour une expérience  haut de gamme.
 
Avec sa grande envergure et ses normes élevées, Lim Ki Wan, directeur de Lotte Cinema Vietnam, a exprimé sa vision de faire de l'entreprise un acteur clé des expériences sur grand écran.

leftcenterrightdel
Le public attend dans la queue pour acheter des billets au cinéma CGV. Photo: Thanhnien

Tourisme
 
Développer des attractions sur le thème du cinéma, organiser des festivals de films et proposer des visites guidées liées au cinéma peuvent attirer les visiteurs nationaux et internationaux et créer un flux de sites rentables pour les investisseurs.
 
Le Vietnam, avec son potentiel en matière de nature et de tourisme, peut s’inspirer de l’expérience des pays étrangers et développer   son industrie touristique cinématographique. Un exemple est le film à succès «Kong : Skull Island». Après sa sortie, divers endroits au Vietnam, tels que les  grottes de Tu Lan et Phong Nha à Quang Binh, la zone écologique de Trang An, Tam Coc et le marais de Van Long à Ninh Binh, ainsi que la baie d'Ha Long à Quang Ninh,  sont devenus des lieux touristiques très courus.
 
Le marché cinématographique vietnamien est très concurrentiel, notamment en raison de la présence de chaînes de cinéma étrangères. Selon les données de Statista et Q&Me, CGV Cinema détient la plus grande part de marché avec 83 succursales, représentant environ 45 % du marché. Son rival sud-coréen, Lotte, arrive  deuxième   avec une part de marché de 26 %. Ensemble, ces deux géants sud-coréens dominent plus de 70 % du marché cinématographique au Vietnam. Le reste du gâteau est réparti entre les entreprises domestiques Galaxy Cinema, BHD Star et Beta Cinemas.
 
La domination significative des concurrents étrangers sur le marché met en évidence la concurrence intense à laquelle sont confrontés les investisseurs entrant sur le marché cinématographique vietnamien.
 
Le marché cinématographique vietnamien recèle un immense potentiel de développement, avec de nombreuses opportunités inexploitées. Toutefois, pour être compétitifs, les investisseurs doivent planifier soigneusement et s’assurer qu’ils comprennent la dynamique du marché domestique et le paysage concurrentiel. Parallèlement, le contenu doit correspondre aux attentes locales pour éviter les problèmes de réputation. Les investisseurs étrangers devraient donc envisager des partenariats et des collaborations avec des sociétés de production cinématographique, des distributeurs et des créateurs de contenu nationaux./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation