Le journal allemand Die Welt salue des politiques économiques du Vietnam

Vendredi, 11/11/2022 10:14
Le journal allemand Die Welt (Le Monde) a salué les politiques efficaces adoptées ces dernières années qui ont aidé le Vietnam à devenir un environnement des affaires dynamique et attractif pour les investisseurs étrangers.

Économiste américain: «le Vietnam gère très bien l’inflation»

Le Vietnam suscite l'intérêt croissant des investisseurs du monde entier

Que pensent les journaux étrangers du Vietnam en tant que "nouveau tigre de l'Asie"?

leftcenterrightdel
 Photo d'illustration/hapi.gov.vn

En 1993, 80% des Vietnamiens vivaient dans la pauvreté, en 2020, le taux n’était que de 5%. Cela a été rendu possible par l’introduction de la propriété privée et des réformes du marché, a-t-il écrit dans un article paru le 9 novembre.

Comment lutter efficacement contre la pauvreté et la faim ? Beaucoup de gens croient à l’aide au développement, mais rien de fondamental n’a changé en Afrique au cours des 50 dernières années. En revanche, ce qui a très bien fonctionné dans divers pays, c’est l’introduction de l’économie de marché et de la propriété privée, s’est-il interrogé.

Selon le journal, le Vietnam est un excellent exemple de ce que l’introduction de la propriété privée et des réformes favorables au marché peut accomplir. Avec un produit national brut (PNB) par habitant de 98 dollars, le Vietnam était le pays le plus pauvre du monde en 1990, derrière la Somalie (130 dollars) et la Sierra Leone (163).

À l’époque de l’économie planifiée socialiste, chaque mauvaise récolte menait à la faim. Le Vietnam dépendait du soutien du Programme alimentaire mondial (PAM) et dépendait du soutien financier de l’Union soviétique et d’autres pays du bloc de l’Est. 

Aujourd’hui, le Vietnam est l’un des pays les plus dynamiques au monde, avec de nombreuses opportunités pour les travailleurs et les entrepreneurs. Le produit intérieur brut (PIB) a sextuplé depuis le début des réformes.

D’un pays qui était autrefois incapable de produire suffisamment de riz pour nourrir sa population, il est devenu l’un des plus grands exportateurs de riz au monde – et un important exportateur d’électronique, a salué le journal.

Le 6e Congrès national du Parti en décembre 1986 a approuvé les réformes fondamentales connues sous le nom de "Dôi moi" (Renouveau) qui ont été à la base de tous les changements positifs qui ont eu lieu au Vietnam depuis lors.

Au fond, les réformes décidées au Congrès national du Parti et intensifiées dans les années qui suivirent consistaient à promouvoir davantage le marché et à réduire le rôle tout-puissant de l’État.

En 1987, une Loi sur l’investissement étranger est votée qui donne un signal clair : le Vietnam veut s’ouvrir aux investisseurs étrangers. Le pays autorise des investissements étrangers à 100% et garantit que les capitaux et les biens des investisseurs étrangers sont en sécurité./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation