Résultats positifs du Vietnam dans le soin et la protection des enfants

Jeudi, 19/01/2023 14:03
«2022 fut une année difficile, mais le Vietnam a consenti de gros efforts lui permettant d'obtenir des résultats positifs dans le travail de soin et de protection des enfants».

Protection des interactions saines et créatives des enfants dans le cyberespace

L'UNICEF promeut le pouvoir du sport pour le développement des enfants vietnamiens

leftcenterrightdel
 Mme Lesley Miller, représentante adjointe du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam. Photo: CPV

C'est ce qu'a évalué Mme Lesley Miller, représentante adjointe du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam, lors d’une interview accordée au Journal en ligne du Parti communiste du Vietnam.

«En 2022, le Vietnam a dû faire face à une flambée de l'épidémie de Covid-19 lors des premiers mois de l'année, puis a eu du mal à reprendre ses activités socio-économiques post-épidémiques. Le solide système de vaccination a aidé le pays à résister à la pandémie. En décembre 2022, la plupart des plus de 12 ans et plus de 90% des enfants âgés de 5 à 11 ans avaient reçu des doses de vaccin», a-t-elle souligné.

En 2022, les réglementations et politiques liées au soin et à la protection des enfants au Vietnam ont été renforcées via l'élaboration de nombreux documents juridiques concernant le développement du travail social, la coordination intersectorielle dans  la prévention et le contrôle de la violence à l'encontre des enfants.

leftcenterrightdel
 Le solide système de vaccination a aidé le pays à résister à la pandémie. Photo: QDND

Mme Lesley Miller a également ajouté : «Au Vietnam, le travail d'amélioration et de développement des programmes de santé mentale dans les écoles a également été  déployé de manière efficace, via la mise en œuvre de programmes de formation pour le personnel médical scolaire et les enseignants, l’organisation  d'ateliers et de conférences avec les jeunes».

Cette année, l’UNICEF aidera le Vietnam à promouvoir la mise en œuvre des droits de l'enfant afin de garantir qu'aucun d'entre eux ne soit laissé pour compte, en accordant une attention particulière aux populations les plus défavorisées et vulnérables comme les minorités ethniques.

«Nous continuerons de travailler avec le gouvernement et les secteurs concernés dans des domaines tels que la santé physique et la santé mentale, la nutrition, l'accès à l'eau potable et à l’hygiène, l'éducation, la protection et l'assistance sociale en faveur des enfants. Face à l'augmentation des impacts des catastrophes naturelles, nous allons également promouvoir des services sociaux adaptés aux enfants en vue de réduire les risques et de réagir efficacement aux conséquences du changement climatique», a-t-elle dit. 

BN

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation