PNUD: l’objectif de croissance du PIB du Vietnam pour 2024 est facilement atteignable

Mercredi, 03/01/2024 11:44
L'objectif du Vietnam d'une croissance de son PIB supérieur à 6 % pour 2024 est facilement réalisable, a déclaré Jonathan Pincus, économiste international principal du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

BAD: "les réalisations obtenues par le Vietnam sont louables"

Les services, point fort de l'économie vietnamienne en 2023

Le Vietnam gagne en attractivité auprès des voyageurs étrangers

leftcenterrightdel
Jonathan Pincus, économiste international principal du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Photo: VGP

Dans une récente interview avec le Journal électronique du gouvernement (VGP), Jonathan Pincus a noté que les exportations resteront le principal moteur de la croissance du Vietnam en 2024, espérant qu'elles s'amélioreront.
 
En outre, les investissements directs étrangers (IDE) restent importants et de nombreux investisseurs étrangers s'intéressent au secteur manufacturier, notamment en termes d'industries de haute technologie, de semi-conducteurs et d'équipements informatiques. Tout cela est très positif, a-t-il noté.
 
"À mesure que ces investissements se concrétisent, je pense que nous pouvons nous attendre à ce que les exportations restent assez fortes, ce qui entraînera clairement une croissance d'au moins 6 % cette année", a souligné l'économiste.
 
La plupart des prévisionnistes prévoient que le commerce mondial rebondira plus rapidement en 2024. La croissance de l'économie mondiale devrait atteindre 2,5 à 3% cette année, ce qui sera très bon pour le Vietnam, a-t-il ajouté.
 
Maintenir des taux de change et des prix stables: un grand succès pour le gouvernement en 2023
 
Selon le responsable du PNUD, le Vietnam s'est plutôt bien comporté en 2023. Tout d'abord, les prix sont restés raisonnablement stables dans les limites de l'objectif pendant la majeure partie de l'année, ce qui constitue une grande réussite car de nombreux pays ont été confrontés à une hausse très rapide et donc déstabilisante des prix et de l'inflation
 
En outre, le gouvernement a réussi à augmenter les investissements publics de 20 à 25 % en 2023, ce qui a contribué à soutenir la demande intérieure et à construire les infrastructures dont le Vietnam a besoin pour se redresser encore plus fortement cette année et en 2025.
 
Le pays a réussi à maintenir le taux de change assez stable. Le taux de change du dollar a légèrement vacillé en 2022, mais le taux de change est resté très stable en 2023, en grande partie parce que les excédents commerciaux ont été positifs pendant la majeure partie de l’année.
 
Les flux d'IDE sont restés importants, à environ 36,6 milliards de dollars, ce qui constitue une bonne performance, a déclaré Jonathan Pincus, ajoutant que ces réalisations constituaient un grand succès pour le gouvernement.
 
Promouvoir la reprise du marché immobilier: une des priorités de 2024
 
Le responsable du PNUD a noté que les principaux défis nationaux du Vietnam en 2024 sont les problèmes liés au marché immobilier et au secteur financier.

leftcenterrightdel
Un coin de Ho Chi Minh-Ville. Photo: Cafeland 

Trouver des moyens de contribuer à la croissance du secteur immobilier sera très important, car un certain nombre de secteurs dépendent notamment le ciment, l'industrie sidérurgique et le meuble, a-t-il déclaré.
 
En ce qui concerne le marché immobilier au Vietnam, certaines sociétés immobilières ont connu des difficultés financières, en grande partie parce que la demande de propriétés a été pratiquement nulle en 2023. Il y avait très peu de demande de nouvelles maisons et de propriétés. C’est le résultat de la pandémie de COVID-19.
 
Le Vietnam doit redresser son secteur immobilier. Cela se produira en partie tout seul à mesure que les taux d'intérêt baisseront et qu'il y aura plus de liquidités dans le secteur financier, a-t-il suggéré.
 
Le gouvernement peut également contribuer à stimuler la demande dans le secteur immobilier en faisant des choses que d'autres pays ont faites de manière assez efficace pour stimuler le marché hypothécaire, et garantir les prêts hypothécaires aux banques commerciales afin d'aider un plus grand nombre de ménages à acheter des propriétés, a recommandé l'économiste.
 
Parallèlement, le Vietnam devrait développer les zones suburbaines autour des villes pour aider les promoteurs immobiliers à proposer des logements abordables, a-t-il ajouté.
 
Jonathan Pincus a déclaré que la promotion de la reprise du marché immobilier devrait être une priorité pour le gouvernement au cours de l'année qui débute, que ce soit par le biais de mesures visant à améliorer le marché immobilier./.

Thu Ha

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation