Le Vietnam parmi les marchés les plus performants d’Asie

Mardi, 09/01/2024 08:45
Les marchés les plus performants de la région Asie-Pacifique au premier semestre seront l’Inde, le Japon et le Vietnam, selon CNBC.

PNUD: l’objectif de croissance du PIB du Vietnam pour 2024 est facilement atteignable

BAD: "les réalisations obtenues par le Vietnam sont louables"

Les services, point fort de l'économie vietnamienne en 2023

leftcenterrightdel
À la bourse Yuanta, dans l’arrondissement 1, à Ho Chi Minh-Ville, février 2022. Photo: VnExpress 

Selon le site d’information américain, à l’instar de l’Inde et du Japon, le Vietnam a bénéficié de la stratégie "Chine plus un" avec des entreprises cherchant à diversifier leurs investissements pour réduire leur dépendance à l’égard du marché chinois.
 
Le pays s’attend donc à une croissance du PIB de 6 à 6,5 % en 2024, grâce à des importations et des exportations robustes, ainsi qu’à une activité manufacturière plus forte.
 
L'optimisme entourant le marché vietnamien a également conduit à une augmentation de plus de 14 % des investissements directs étrangers l'année dernière par rapport aux chiffres de 2022.
 
Selon les données du LSEG, 29 milliards de dollars d'investissements directs étrangers ont été promis au Vietnam entre janvier et novembre de l'année dernière.
 
Dans le même esprit, la Chine représente la moitié des nouveaux flux d'IDE dans le pays, ce qui reflète l'attractivité du marché vietnamien en tant que pôle manufacturier en plein essor, a déclaré Yun Liu, économiste de l'ASEAN chez HSBC.
 
Le moment est venu pour les financiers d'investir dans des actions locales, a déclaré Andy Ho, directeur des investissements du groupe VinaCapital.
 
"Au cours des 6 à 12 prochains mois, le Vietnam sera un bon marché car les valorisations sont bon marché, environ 11 à 12 fois les bénéfices de 2023. Cela représente une réduction d'environ 20 à 25 % par rapport à la moyenne régionale", a déclaré M. Ho à CNBC.
 
"Le volume quotidien moyen des échanges par jour au Vietnam est passé de 500 millions de dollars il y a un an à environ un milliard de dollars aujourd'hui", a-t-il déclaré, précisant que des opportunités d'investissement peuvent être trouvées dans les secteurs de la consommation, de la santé et de l'immobilier.
 
"Les gens commencent à se rendre compte que lorsqu'ils ont beaucoup de liquidités, ils ne veulent pas les mettre en banque parce que les taux d'intérêt deviennent inintéressants, et ils envisagent alors d'autres options d'investissement", a-t-il souligné.
 
Les investisseurs devraient également être optimistes à l'égard du secteur vietnamien du commerce électronique, a déclaré Tyler Nguyen, vice-président et responsable des ventes d'actions institutionnelles chez Maybank Securities Vietnam.
 
"Nous constatons une croissance annuelle de 20 à 30 % chaque année", a-t-il déclaré à CNBC, soulignant que le commerce électronique ne représente que 2 à 3 % des ventes au détail.
 
Interrogé sur l'éventuelle entrée du Vietnam dans la liste MSCI des économies de marché émergentes, M. Nguyen a déclaré que nous pourrions voir de bonnes nouvelles en 2025", a-t-il ajouté./. 

CPV

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation